Dans l'actualité récente

Rallye WRC Italie 2016 : le duel Neuville-Latvala se poursuit !

Voir le site Automoto

Thierry Neuville (Hyundai) - Rallye de Sardaigne 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-06-11T09:56:47.543Z, mis à jour 2016-06-11T11:03:37.191Z

Solide leader vendredi, le pilote belge de Hyundai est en difficulté ce samedi en Sardaigne et voit son rival finlandais de Volkswagen revenir très près à l'issue des trois spéciales de la matinée.

Un affrontement comme on les aime ! Au coude-à-coude hier, Thierry Neuville (Hyundai) et Jari-Matti Latvala (Volkswagen) ont poursuivi sur leur lancée ce samedi matin lors de la deuxième journée du Rallye de Sardaigne (Italie), sixième épreuve du championnat du monde WRC 2016. Mais si le Belge conserve l'avantage sur son concurrent finlandais, l'écart s'est resserré entre les deux hommes.

Latvala dans les échappements de Neuville

Dans un excellent rythme vendredi, Neuville s'est montré moins à l'aise lors des trois spéciales de la matinée. Les 11,7 secondes d'avance dont il disposait sur Latvala sont parties en fumée et il ne possède désormais plus que 2,9 secondes au classement général. Le pilote de la i20 WRC a terminé 3e lors de l'ES10, 6e au terme de l'ES11 et 4e après l'ES12, la spéciale la plus longue du week-end alors que son rival a fait le travail lors de l'ES11 et l'ES12, reprenant à chaque fois du temps.


Ogier en difficulté

En retrait sur ce Rallye d'Italie le triple champion du monde en titre Sébastien Ogier (Volkswagen) est troisième mais pointe à 52,4 secondes du leader Neuville et est poursuivi par le Norvégien Mads Ostberg (Ford) qui a remporté sa première spéciale en Sardaigne lors de l'ES12. A noter également la première victoire en WRC de Kevin Abbring (Hyundai Mobis World) lors de l'ES11 ainsi que l'éclatante remontée d'Eric Camilli (Ford), le Français ayant manifesté sa joie de belle manière lors de l'annonce de son deuxième temps lors de l'ES10 et solide 9e au classement général.


La suite du Rallye de Sardaigne a lieu cet après-midi avec un deuxième passage sur les trois spéciales de la matinée. Reste à savoir qui de Neuville ou de Latvala prendre un avantage décisif lors de cette avant-dernière journée.