Rallye WRC Monte-Carlo 2017 : Ogier a pris la tête après un coup de théâtre !

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Ford)
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-01-21T15:16:14.197Z, mis à jour 2017-01-21T15:22:19.851Z

Incroyable scénario à Monte-Carlo. Au terme de la deuxième étape, Sébastien Ogier (Ford M-Sport) a pris les commandes du classement général suite à une casse de Thierry Neuville (Hyundai MST).

Le quadruple champion du monde français est maintenant sur un boulevard pour décrocher sa première victoire avec Ford et sa nouvelle équipe M-Sport.


Neuville stoppé 30 minutes !

Le destin a choisi de donner un joli coup de pouce à Sébastien Ogier. Incapable de tenir le rythme de Thierry Neuville depuis le début du Rallye de Monte-Carlo, première manche du Championnat du monde 2017, le Gapençais s’est miraculeusement emparé de la tête du classement général à l’issue de la deuxième étape, bouclée ce samedi.


Lors de la 13 spéciale, dernière de la journée, reliant Bayons à Bréziers et longue de 25,49 km, Ogier n’a pas décroché le meilleur temps. Mais cette fois, il n’a pas été battu par le Belge, auteur de six scratches depuis l’entame de l’épreuve, qui caracolait en tête du classement avec 51 secondes d’avance sur le Français. Le leader de l’équipe officielle Hyundai a été victime d’une crevaison et d’une suspension brisée dans les derniers kilomètres et a été immobilisé durant près de 30 minutes.

Un matelas confortable

Le Haut-Alpin est donc maintenant sur la voie royale, puisqu’il domine le général avec 47,1 secondes d’avance sur son coéquipier Ott Tänak, et dispose d’une marge supérieure à 2’20 sur son ancien coéquipier chez Volkswagen, Jari-Matti Latvala (Toyota). Reste à boucler sans encombre les 4 dernières spéciales, prévues ce dimanche 22 janvier.