Range Rover Evoque 2015 : plus viril et plus sobre

Voir le site Automoto

Range-Rover-Evoque-2015-20
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-02-23T10:01:00.000Z, mis à jour 2015-02-23T10:50:05.000Z

La formule gagnante du Range Rover Evoque ne changera pas pour 2015. Son style viril n'est pas bouleversé dans ce très léger restylage, bien que très légèrement plus sportif, mais le plus citadin des Land Rover accueille un tout nouveau diesel 150/180 ch beaucoup plus sobre.

Considéré comme l'un des plus beaux spécimens de son segment, celui des SUVs compacts, l'Evoque est très difficile à retoucher visuellement sans lui ôter de sa prestance. Cependant, Land Rover se devait de lui insuffler un petit coup de fraicheur après 4 ans de carrière, à travers des modifications mineures sur les modèles 3 et 5 portes.

>> Le Range Rover Evoque 2015 en images officielles


Un Evoque plus Sport ?
Les formes globales ne changent pas, hormis les prises d'airs avant plus hautes s'inspirant des modèles sportifs SVR.

La calandre adopte un dessin plus sobre
à grille nid d'abeille - noire, grise ou argent au choix - façon Range Rover Sport, les optiques à diodes prenant le regard en « double U » très tendance. Ailleurs, les rétroviseurs se courbent légèrement, l'ouïe latérale passe au noir brillant tout comme le bloc diffuseur arrière, les feux prenant le même thème esthétique que les phares avant.

L'habitacle, encore très actuel, n'est pas concerné par ce restylage, bien que de nouveaux coloris (3 exactement, soit 13 au total) et un nouveau système d'info-divertissement fassent leur apparition. La personnalisation est en parallèle plus fournie, 13 jeux de jantes 17 à 20 pouces, 3 couleurs de toit (noir, blanc et gris) étant au catalogue, deux nouvelles peintures d'y ajoutant.


Nouveaux et sobres diesel
Tandis que la gamme s'articule désormais autour de 5 finitions - Pure, SE, HSE, HSE Dynamic et HSE Autobiography - c'est la nouvelle famille de moteurs Ingenum qui fait l'actualité sous le capot. Comme sur la Jaguar XE, cela débute par le 2,0 litres diesel 4 cylindres, remplaçant ici les précédents blocs 2,2 litres.

Le premier eD4 développe 150 chevaux et 430 Nm (+50), mais consomme considérablement moins, 4,2 l/100 km contre 4,9 l/100 km auparavant sur la version 2 roues motrices, les émissions de CO2 étant réduites de 129 à 109 g/km. La version TD4 180 chevaux 4 roues motrices prend la place de la précédente version 190 ch, mais son couple est supérieur (430 contre 420 Nm) et sa sobriété remarquable (4,8 l/100 km contre 5,7).

En essence, le 4 cylindres 2,0 litres turbo 240 ch/340 Nm est toujours proposé, avec des consommation (7,8 l/100 km - 181 g/km CO2) et performances (0-100 km/h en 7,6 s, 217 km/h de pointe) identiques.

Land Rover n'a pas indiqué de date de lancement pour ce Range Rover Evoque restylé, qui sera présenté le 3 mars à la presse et exposé du 5 au 15 mars au Salon de Genève. Le prix d'attaque devrait se situer aux environs de 34.000 euros.