Toyota : 340 000 Prius rappelées !

Voir le site Automoto

Toyota Prius 2016
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-10-14T13:58:22.009Z, mis à jour 2016-10-14T16:36:48.242Z

La nouvelle Toyota Prius fait l’objet d’une campagne de rappel de grande envergure. Plus de 300 000 véhicules sont concernés. En cause, une défaillance du frein de stationnement.

L’annonce faite par le géant nippon concerne des Prius du monde entier.

Toyota a récemment découvert que son câble de frein à main pouvait s’avérer défectueux. La quatrième génération de Prius est équipée d'un système de frein de stationnement actionné par le pied. Selon Toyota, celui-ci ne permettrait pas d’immobiliser efficacement et durablement le véhicule. La marque se trouve donc dans l'obligation d'entreprendre une vaste campagne de rappel.

Retour dans les concessionnaires

Apparu sur des modèles produits entre août 2015 et octobre 2016, le problème nécessite une réparation ou plutôt un ajustement. En effet, il « suffit » d’ajouter des clips sur le câble de frein afin de garantir - à nouveau - une sécurité totale. Sur les 340.000 exemplaires de la berline hybride touchée par le problème, 220.000 se trouvent dans son pays d’origine, au Japon. Le reste, soit 120.000 véhicules au total, sont éparpillés aux quatre coins de la planète, dont 92.000 aux Etats-Unis et « seulement » 2.582 en France.

30 minutes pour réparer

Les propriétaires des Prius concernées devraient recevoir dans les jours qui viennent un courrier les invitant à se rendre dans un concessionnaire pour résoudre le problème au plus vite. D’une durée de 30 minutes environ, l’ajustement est bien évidemment pris en charge par le constructeur.