Pour sa Regera, Koenigsegg s'est inspiré... d'une Mazda MX-5

Voir le site Automoto

Koenigsegg Regera
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-03-30T15:07:51.815Z, mis à jour 2017-03-30T15:12:18.692Z

Christian von Koenigsegg, patron du constructeur de voitures de luxe éponyme, s'est inspiré d'une Mazda MX-5 Miata pour personnaliser sa Regera.

Il est aujourd’hui le patron d’un grand constructeur de voitures de luxe mais n’a pas oublié ses premières amours. Christian von Koenigsegg, PDG de la marque éponyme, a remué ses vieux souvenirs pour personnaliser au mieux sa Regera. Le designer s’est en effet inspiré de la première voiture possédée par sa femme et lui-même afin de définir l’intérieur de son bolide. Il s’agissait d’une Mazda MX-5.

Drapeau suédois

Dans l’habitacle, la couleur du cuir brun est une copie à l’identique de la teinte qui recouvrait la sellerie de l’ex petite japonaise de l’homme d’affaires. Pour l’extérieur, le fondateur de la marque a opté pour une référence au drapeau suédois, avec une alliance de bleu et de jaune, tiré de feuilles d’or. Ce jaune se retrouve sur de fines lignes arborant le capot et traversant les portières. Les feuilles d’or ont aussi été utilisées pour la teinte des jantes. Désormais, tous les clients pourront choisir cette option, dont le prix n’a pas été précisé…


Un hommage à Prince

Le tout permet d’accentuer encore un peu plus l’exclusivité du monstre d’Ängelholm. Comme si le moteur V8 biturbo 5,0L de 1.110 chevaux, associé à trois blocs électrique poussant la puissance jusqu’à 1.500 chevaux, ne suffisaient pas à faire de la Regera un modèle unique au monde. Depuis plusieurs mois, Koenigsegg diffuse une série de photos de l’hypercar personnalisé. Steven Wade, le rédacteur de la marque, avait notamment établi sa Regera idéale en rendant hommage à Prince.