Renault Captur 2013 : tout savoir sur le nouveau crossover

Voir le site Automoto

Renault Captur 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-04-10T16:07:00.000Z, mis à jour 2013-04-10T19:01:36.000Z

Changement de cap pour Renault, remplaçant le minispace Modus par ce crossover aux lignes séduisantes. Dérivé de la Clio, ce modèle inédit surfe sur la tendance du moment, en apportant des livrées colorées, un équipement complet et des motorisations sobres.

Le Renault Captur fait ses grands débuts cette semaine, l'occasion de le découvrir en profondeur.

Captur, qui es-tu ?
Tout a commencé il y a deux ans au Salon de Genève 2011. Était exposé le concept-car Captur, une 3 portes aux galbes généreux, haute sur pattes, aux roues géantes et intérieur formé... de cubes. Loin de l'esprit déluré, Renault préparait en secret le remplacement du Modus, non pas par un petit monospace, mais donc par un crossover. Les premiers visuels apparurent le 11 janvier dernier, la présentation officielle intervint à Genève le 5 mars, et le lancement commercial est effectif cette semaine. En résumé, le Captur est en apparence une Clio rehaussée (garde au sol augmentée de 10 cm), aux flancs plus sculptés et intérieur spécifique.


Design à la mode
Basé sur la Clio IV, le Captur en reprend largement le thème esthétique. Outre les galbes repris de la citadine, le crossover s'offre des inévitables bas de caisse noirs, mais aussi de peinture bi-ton sur la plus haute finition. L'habitacle est très inspiré mais arbore une planche de bord propre - quoique peu éloignée de la Clio - avec sa console centrale carrée et ambiances aux inserts bleu ou orange (disponible sur finition Intens). En dimensions, le Captur affiche une longueur de 4,12 mètres (+6 cm face à la Clio), une largeur de 1,78 mètre (+5 cm) et d'une hauteur de 1,57 m (+12 cm). Le coffre est plus spacieux, mesuré à 377 litres contre 300 pour la citadine, évoluant à 455 litres grâce au double fond, et jusqu'à 1.235 litres en configuration 2 places.


Moteurs
On ignore si Renault est frileux, mais le catalogue du Captur n'est composé que de trois motorisations - toutes équipées du stop-start -, quand le rival 2008 en proposera sept à terme. Le crossover au losange s'équipe des blocs essence 3 cylindres 0,9 litre 90 ch et 4 cylindres 1,2 litre 120 chevaux, ainsi que du diesel 1,5 litre dCi 90 ch. La consommation moyenne sera de 4,9 et 5,4 l/100 km en essence et sans malus (114 et 125 g/km de CO2) et de 3,7 l/100 km en diesel avec bonus de 200 euros grâce aux rejets de CO2 de 96 g/km.


Finitions et équipements
Devenant une des premières Renault à adopter la nouvelle nomenclature de finitions, le Captur dispose des niveaux Life, Zen et Intens. Life proposera de série les antibrouillards, rétroviseurs et vitres électriques, 4 airbags, aide au freinage d'urgence (AFU), volant réglable en hauteur et profondeur, banquette fractionnable, radio CD. Sur Zen, se rajoutent jantes alliage 16 pouces, climatisation manuelle, carte mains-libres, volant et pommeau de levier de vitesse en cuir. Sur la plus haute finition Intens, la dotation se gonfle de l'allumage automatique des phares et essuie-glaces, jantes 17 pouces, climatisation régulée, système "MediaNAV" (avec écran tactile 7 pouces, GPS, Bluetooth, applications, etc), ou encore les originales housses de sièges dézippables et lavables.

Pour les tarifs du Renault Captur - 1.300 euros supérieurs à ceux de la Clio - consultez notre tableau ci-dessous :



Notez que les versions d'accès "Life" seront disponibles ultérieurement, donnant un prix de lancement de 17.400 euros.



Renault Captur 2013 prix