Renault devient le deuxième constructeur européen

Voir le site Automoto

Renault Zoé
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-08T15:53:12.035Z, mis à jour 2016-08-08T15:53:12.035Z

Avec 585.689 véhicules vendus depuis janvier, Renault devient le deuxième constructeur européen derrière Volkswagen et relègue Ford en troisième position. La marque au losange affiche une croissance de 15% par rapport à l’an dernier.

Renault dépasse Ford et devient le deuxième constructeur européen.


Renault, deuxième constructeur européen

Auparavant deuxième, Ford se voit relégué à la troisième place par Renault, qui affiche une croissance de 15 % par rapport à l’an dernier, avec 585.689 unités vendues depuis janvier. La marque à l’ovale bleu à quant à elle écoulé 554.861 véhicules, affichant tout de même une croissance de 5,4 %. Malgré le scandale, Volkswagen reste toujours leader, avec 875.380 ventes, pour une croissance qui stagne néanmoins à 0,8 %.

Opel s’en sort également plutôt bien, avec 532.370 véhicules écoulés, pour une augmentation de 8,4 %, suivent ensuite Peugeot et Audi, ce dernier dominant le trio des constructeurs allemands premiums, devant Mercedes et BMW.


Marché en hausse

Si quelques constructeurs affichent un déficit important, tels que Chevrolet (-65,9%), en raison de son absence en Europe ou encore Mitsubishi (-11%), le marché européen se porte plutôt bien, avec une hausse globale de 9,4 %. Quelques marques se distinguent néanmoins, notamment Jaguar, qui affiche une croissance au beau fixe de 101,9 % et le groupe Jaguar Land Rover, avec une augmentation de 29,9 %

Alors que les marques généralistes stagnent légèrement, les constructeurs premiums se portent quant à eux très bien. En effet, Porsche a vu ses ventes augmenter de 3 %, Audi de 11,2 %,  BMW de 14,5 % et Mercedes de 15,5 %.