Le Renault Kadjar 2015 à l’essai

Voir le site Automoto

Le crossover Renault Kadjar présenté au Salon de Genève le 3 mars 2015
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-05-31T13:05:09.677Z, mis à jour 2015-05-31T16:27:48.641Z

Automoto testait dans son émission ce dimanche le dernier né des SUV Renault, le Kadjar qui avait été introduit au cours du Salon de Genève en Mars.

Avec ce crossover, la marque au losange entend bien rivaliser les Nissan Qasqhai et Peugeot 3008 sur le segment C qu’elle découvre. 


Un look d’un aventurier… mais soigné

Visuellement parlant, le Renault Kadjar est imposant avec ses 4,45 mètres de long pour 1,86 mètre de large. En parfait petit baroudeur, il arbore également ces protections de boucliers et une garde au sol, plutôt haute pour lui permettre d’enjamber les obstacles plus facilement. Polyvalent, il offre un certain espace aux passagers ; d’ailleurs le volume du coffre peut atteindre les 1478 litres, idéal donc pour une famille souvent chargée en bagages. L’habitacle reste malgré tout moderne et élégant, à l’image de ces contours de vitres chromés à l’extérieur.

Ce SUV embarque également un tas de technologies comme le freinage actif d’urgence, l’alerte de franchissement de lignes et l’avertisseur d’angle mort. D’autres fonctionnalités peuvent être aussi gérées par l’écran tactile ; l’électronique répartissant la motricité sur deux ou quatre roues, en fonction du terrain, ou du mode de conduite.


Un éventail de motorisations

Pour ce Kadjar, Renault propose différentes motorisations, essence ou diesel, allant de 110 à 130 chevaux. La version testée par les équipes d’Automoto est capable d’atteindre les 100 km/h en 10,5 secondes pour une vitesse maximale de 190 km/h. Sa consommation est de l’ordre de 4,3 l/100 km pour 126 g/km de CO2 émis. Mais cette performance ‘énergétique’ peut descendre sous les 3,8 l/100 km suivant le modèle. La transmission est assurée par une boite automatique ou manuelle, au choix.

Le prix de ce Renault Kadjar est de 32 800 €, soit légèrement plus que son concurrent Nissan Qasqhai. Comptez 23 000€ pour le modèle d’entrée de gamme.