Renault Laguna : nouvelles évolutions moteurs pour l'automne 2011

Renault Laguna : nouvelles évolutions moteurs pour l'automne 2011
La berline au losange est en fin de vie, mais cela n'empêche pas Renault de faire évoluer la Laguna avec l'arrivée de motorisations inédites, des diesels “Energy” avec leur réduction de consommation.
Moins de consommation et d'émissions de CO2, c'est l'objectif des nouveaux blocs diesels de la Renault Laguna.

Un attirail bienvenu

Dans la chasse à la pollution des moteurs, Renault n'innove en rien mais apporte les équipements nécessaires à sa berline Laguna. Parmi eux, la récupération d'énergie cinétique (nommé ESM), le Stop-Start, un "thermomanagement" ainsi qu'une "pompe à huile à cylindrée variable".


Nouvelle Energy

Attention, ce ne sont pas les dérivés du nouveau moteur Energy 1.6 dCi, mais une franche évolution des blocs 2.0 dCi déjà en place sur la Laguna. Ces versions diesel 130 et 150 chevaux prennent les avancées citées ci-dessus, réduisant leur consommation moyenne de de 5,2 à 4,5 l/100km (4,6 pour le break Estate) et les rejets de dioxyde de carbone de 136 à 118 g/km (120 chez l'Estate). Un mieux de 13%, mais la BMW 320d ED fait mieux dans le genre avec 4,1 l/100km et 109 g/km de CO2, le tout avec une puissance de 163 ch.


Evolution du 1.5

Le plus petit moteur diesel de la Renault Laguna évolue également. Le 1.5 dCi 110 chevaux garde sa puissance inchangée mais récupère l'ESM pour abaisser sa consommation de carburant de 4,7 à 4,2 l/100km, et ses émissions de CO2 de 120 à 109 g/km (110 pour l'Estate), soit une réduction de 10%. c'est mieux qu'une Peugeot 508 HDI 112 (4,7 l/100km, 124 g/km) ou qu'une VW Passat 2.0 TDI 105 (4,3 l/100km, 114 g/km).

Quant aux prix, aucune indication, ce que l'on espère être synonyme de tarifs inchangés. Chose certaine, le bonus éco de 400 euros sera applicable sur le 1.5 dCi 110 ch.

News associées