Renault Lardy : un nouveau centre d'essais moteurs à 60 millions d'euros

Renault Lardy : un nouveau centre d'essais moteurs à 60 millions d'euros
Renault a inauguré son nouveau centre d'essais moteurs à Lardy, dans l'Essonne. Avec un investissement de 60 millions d'euros, le losange s'offre le moyen d'accroître son image de motoriste.

Le site Renault de Lardy accueille un nouveau bâtiment et bancs d'essais, pour des moteurs toujours plus sobres et performants.

Gros investissement
Renault vient en effet de mettre 60 millions d'euros dans un nouveau bâtiment de 5.000 m², appelé le PIM ou Pôle d'Innovation mécanique. 60 employés seront nécessaires à son fonctionnement et aux divers tests.

Nouvel équipement
Dans le PIM, ce sont 27 nouveaux bancs d'essais qui complètent l'attirail déjà conséquent du site. Essence, diesel, E85 (éthanol), tous passeront dans cette étape avant commercialisation.

Pour des moteurs plus verts
Si les moteurs électriques arrivent progressivement, il faut avant cela baisser le niveau de pollution des moteurs thermiques. Une aile du bâtiment composée de 10 bancs de tests aérodynamiques (une première) sera donc dédiée à la réduction des consommations de carburant et émissions de CO2, à l'aide du "downsizing" ou réduction de cylindrée.

Coup de jeune à Lardy
Ce centre technique Renault de l'Essonne (91) de 137 hectares a été édifié en 1951. Il est dédié aux essais sur les moteurs, mais aussi les boîtes de vitesses. Aujourd'hui, ce sont 2.000 personnes qui travaillent sur les organes mécaniques, les 200 bancs d'essais, les simulations numériques et depuis quelques mois sur les éléments des futures voitures électriques.

Avec ces nouveaux équipements du site de Lardy, c'est un nouvel atout pour Renault afin de renforcer sa réputation de motoriste.


News associées