Renault Mégane

Voir le site Automoto

Photo 1 : Renault Mégane
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-09-09T21:06:01.000Z, mis à jour 2008-09-09T21:06:01.000Z

La Mégane troisième génération change littéralement de style. Elle est un peu plus grande et monte en grade au niveau des équipements disponibles, pourtant elle est plus légère.

La Mégane III est très attendue au salon de Paris. Elle affrontera de nombreuses nouveautés dont la Volkswagen Golf VI. Le dessin de la berline française joue à la fois sur les lignes tendues et les courbes. Ce que le constructeur appelle une " association de lignes fluides et de formes pleines ". Un style en rupture totale avec la Mégane II qui, elle-même, s'était totalement décalée de la première Mégane. L'habitacle ne change pas uniquement de look mais aussi le sentiment de qualité grâce à l'utilisation de nouveaux matériaux. La nouvelle Mégane joue aussi la carte de la sécurité en héritant des doubles capteurs de choc latéral et d'airbags thorax/bassin introduits récemment sur la nouvelle Laguna. De plus, elle se soucie de l'environnement puisque quatre motorisations se trouvent sous ou juste sur la barre des 120 g de CO2.

La Renault affichera 4,30 m de longueur pour un empattement de 2,64 m. La Mégane III reçoit des voies larges (1,55 m) pour lui donner une certaine assise. Tout le châssis a été repensé. Ainsi, le train avant de type pseudo-MacPherson est relié à un berceau à cornes remodelé. L'essieu arrière est également retravaillé. Tout comme la direction assistée. Renault insiste également sur les capacités de freinage de la berline : ainsi, avec ses disques ventilés de 296 mm à l'avant et 260 mm à l'arrière, elle freine sur 37 m pour passer de 100 km/h à l'arrêt. Elle hérite aussi de nombreux équipements tels le frein de parking assisté, la carte d'accès et de démarrage mains libres, le Bluetooth et un système audio 3D. Question pratique, le coffre offre un volume de 405 dm³.

La Française reçoit de nombreux moteurs. En turbo Diesel, on trouve les dCi 85 et dCi 105 déjà connus, complétés par les dCi 90 et dCi 110 avec filtre à particules. Ces quatre motorisations émettent au plus 120 g de CO2/km. Le nouveau moteur dCi 130 affiche sa puissance maximale de 96 kW (130 ch) dès 3750 tr/min contre 4000 tr/min pour son prédécesseur. Pour le couple de 300 Nm, il gagne aussi 250 tr/min en étant disponible à partir de 1750 tr/min. Ces résultats sont liés à un travail sur la combustion et la suralimentation. Ce qui permet aussi au dCi de limiter ses rejets à 135 de CO2 par km. Les dCi 160 et dCi 150 BVA viendront s'ajouter par la suite. En essence, l'offre dépendra des pays. La palette complète compte les 1.6 16v de 100 ch et 110 ch, le 2.0 16v de 140ch et le TCe 180. Une offre bioéthanol sera également disponible. Ensuite, le moteur TCe 130, downsizé, un 1,4 l de 130 ch et 190 Nm, sera proposé dès le printemps 2009.

-> Découvrez le site Le Moniteur Automobile