Dans l'actualité récente

Renault Mégane Coupé : Le style avant tout

Voir le site Automoto

Photo 8 : Renault Megane Coupé : opération séduction
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-10-03T12:00:00.000Z, mis à jour 2008-10-03T12:00:00.000Z

Avec cette Renault Mégane Coupe, lLa nouvelle Renault Mégane se décline en version coupée. On l'attendait, elle est là sur le Mondial de l'automobile : une version beaucoup plus affirmée que la précédente.

Le style du concept préservé

Le Concept Renault Mégane Coupé avait fait sensation cette année à Genève. Aussi, beaucoup espéraient retrouver l’esprit de son design sur la version définitive de la Mégane 3 portes. En dehors des proportions et de détails restés à l’état de concept, tel que les portières en élytre, le dessin de la Renault Mégane Coupé demeure fidèle à l’esprit de celui du prototype. Ainsi, le dynamisme entrevu demeure avec un profil élancé, effet renforcé par les vitres de custodes en forme de goutte. La face avant est la marque identitaire du coupé Mégane, avec cette calandre en trois parties. L’arrière court souligné par un imposant bouclier arrière, donne un air trapu et sportif à la voiture. On peut toutefois s’attendre à des manœuvres de stationnement délicates au regad des proportions des montants arrière et des surfaces vitrées minimalistes.

A l’intérieur, on note un bond en avant en termes de la qualité perçue, et un assemblage très rigoureux des éléments du mobilier. En termes d’équipements, certains sont repris de la nouvelle Laguna, du segment supérieur.

7 diesel et 4 blocs essence

Renault prévoit une large palette de motorisations, en Diesel comme en Essence. Au lancement, 4 moteurs DCi aux rejets de CO2 inférieurs à 120 g/km seront disponibles, puissants de 85 ch, 90 ch, 105 ch, 110 ch. Un cinquième DCi de 130 ch, rejetant 135 g de CO2 /km coiffera dans un premier temps l’offre Diesel. Courant 2009, une version 2.0 fera son apparition au catalogue, déclinée en deux versions, 150 ch et 160 ch. Pour les adeptes de l’essence, 3 blocs seront d’abord commercialisés, à savoir un 1.6 16V de 110, un 2.0 de 140 ch auquel on pourra coupler en option une boite automatique CVT, puis un TCe de 180 ch. Une version dégonflée de 50 ch de ce dernier sera également disponible au courant de l’année prochaine. Enfin, des moteurs compatibles au bioéthanol et au biodiesel complèteront à terme cette offre pléthorique.