Renault Mégane III : Enfin dévoilée

Voir le site Automoto

Photo 2 : Renault Mégane
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-09-05T19:05:00.000Z, mis à jour 2008-09-09T08:00:00.000Z

L'un des modèles les plus attendus de l'année, la Mégane III, nouvelle génération, est dévoilée officiellement à quelques jours du Mondial de l'Auto où elle sera présentée au public.

Un sacré défi à relever

C’est parce qu’après 13 années d’existence, la Mégane se classe encore dans le Top 5 des voitures les plus vendues en Europe, que son renouvellement est de la plus grande importance. L’une des raisons, sans doute, pour lesquelles Renault a tenu à garder secrètes les lignes de son nouveau modèle le plus longtemps possible. Toujours est-il que le design de cette Mégane III était devenu depuis plusieurs semaines un véritable secret de Polichinelle. Néanmoins, sa révélation officielle, aujourd’hui même, nous en apprend davantage sur elle. Ainsi, en dépit des progrès réalisés en matière de sécurité et de son poids abaissé d’environ 8 kg, la nouvelle berline compacte du constructeur français mesure 4,30 m de long, soit 10 cm de plus que la Mégane II. Un embonpoint qui profite notamment à son coffre désormais capable d’engloutir 405 litres de chargement, en configuration standard, contre seulement 330 litres auparavant.

Une qualité de fabrication en hausse

A l’image des progrès réalisés entre la Laguna II et la Laguna III, Renault annonce un réel bon en avant en matière de qualité perçue dans l’habitacle. Parmi les gros bouleversements, on note l’arrivée d’un tout nouveau tableau de bord moussé avec compteurs à affichage analogique et numérique, d’un frein de parking, d’un système de navigation 3D Carminat Bluetooth (GPS/Radio CD Mp3/Kit mains libres), d’une climatisation de série ou encore d’une carte d’accès et de démarrage mains libres avec fermeture automatique à l’éloignement. Enfin l’aspect sécurité n’a, comme de coutume, pas été oublié avec l’apparition de doubles capteurs de choc latéral et d’airbags thorax/bassin, habituellement réservés aux modèles du segment supérieur.

Toujours autant de moteurs

Impossible, évidemment, de se faire une idée sur le comportement de cette nouvelle Mégane avant d’avoir pu l’essayer, toujours est-il que Renault met en avant l’amélioration de sa direction assistée. Son châssis, entièrement nouveau, est lui censé être plus vif et offrir un meilleur maintien en courbe. De quoi permettre à la française, équipée de disques ventilés de 296 mm à l’avant et de 260 mm à l’arrière, de passer de 100 à 0 km/h en seulement 37 m. L’offre de motorisations sera de son côté, comme toujours, pléthorique. Côté diesel, quatre blocs dCi (85 ch, 90 ch, 105 ch et 110 ch) émettront moins de 120 g/km. Le dCi 130 ch (135 g/km de CO2) constituera la version la plus puissante, en attendant l’arrivée des dCi 150 et 160 ch. Les irréductibles de l’essence auront eux le choix entre un 1.6 de 100 ou 110 ch, un 2.0 de 140 ch et le TCe de 180 ch. Il leur faudra en revanche patienter jusqu’au printemps 2009 avant de pouvoir profiter du nouveau 1.4 TCe de 130 ch.

Commercialisée à partir du mois de novembre, la Mégane III sera, dans un premier temps, proposée en version 5 portes avant d’être rapidement rejointe par une déclinaison 3 portes au design plus sportif.