Renault-Nissan s'offre Lada et 10% du marché mondial

Voir le site Automoto

Lada XRAY Concept 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-12-12T10:58:00.000Z, mis à jour 2012-12-12T11:03:33.000Z

Actionnaire partiel, le constructeur français Renault devient désormais propriétaire du groupe russe AvtoVAZ, et donc de la marque leader russe Lada, avec l'aide de son allié japonais Nissan.

En devenant propriétaire du constructeur AvtoVAZ (Lada), Renault-Nissan produit un véhicule automobile sur 10 dans le monde.

En détails
Depuis 2008, Renault détenait seulement 25% du capital du groupe AvtoVAZ, de quoi poser les bases d'un projet de prise de contrôle annoncé. Cette semaine, le groupe français a officialisé la prise en main du Russe, en créant une coentreprise avec RussianTechnologies, nommée Alliance Rostec Auto BV. La part d'AvtoVAZ sera détenue à terme en 2014 à 74,5% par la coentreprise, détenue elle-même à 67,13% par le duo franco-japonais, 50,1% pour Renault, et 17,03% pour Nissan, et les 32.87% restants par Russian Technologies. L'investissement est estimée par le PDG Carlos Ghosn à 23 milliards de roubles, soit environ 575 millions d'euros, répartis a moitié entre Renault et Nissan, celui de Russian Technologies étant communiqué à 200 millions d'euros.


AvtoVAZ, c'est quoi ?
Pour la majorité d'entre-vous, AvtoVAZ ne vous dit pas grand chose. C'est le propriétaire de Lada, première marque automobile en Russie avec 494.271 unités en 2012, soit 18,4% du marché total qui représentera environ 2,9 millions de voitures sur l'année pleine. Dans le pays, "AvtoVAZ et ses partenaires vont produire plus de un million de voitures", espère Sergueï Tchemezov, PDG de Russian Technologies, et "1,7 million de véhicules à partir de 2016" en additionnant la part de Renault-Nissan. Ceci grâce à la nouvelle usine Renault basée à Togliatti, fabricant la Lada Largus, une Dacia Logan MCV rebadgée, prochainement la Nissan Almera et en 2013 "5 modèles".

Fière de sa nouvelle acquisition, l'Alliance Renault-Nissan se félicite de "plus de 10% des voitures commercialisées dans le monde", soit plus de 8 millions d'unités en 2012.