Renault Ondelios: vu sur la route !

Voir le site Automoto

Renault Ondelios - Dans la rue
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-11-20T12:02:00.000Z, mis à jour 2008-11-20T12:02:00.000Z

C'était l'une des stars du Mondial de Paris. Le Renault Ondelios est de sortie et nous l'avons croisé à Paris, sur le parvis de La Défense.

Un design qui répond aux attentes de demain

Si ce style si particulier semble faire mouche, c'est que l'Ondelios semble répondre aux nouvelles attentes des automobiles en terme d'espace et d'élégance, avec une aérodynamique travaillée pour une consommation en berne. Stéphane Janin, Directeur Design Concept et Show Car chez Renault, nous explique plus en détail ces choix esthétiques : ''On a volontairement crée un objet qui n'a plus de référence esthétique avec le passé. Nous n'avons pas souhaité dessiner d'épaules musclées, de vitres latérales étroites, ou de lignes très plongeantes. Nous avons estimé que la voiture, ici, était avant tout un objet mobile mais plus le support de la puissance ou un vecteur de vitesse. Aujourd'hui la modernité ce n'est plus vraiment la vitesse, c'est l'efficacité, l'optimisation des choses.''

Un espace géré du mieux possible

A l'intérieur, l'ambiance est tout aussi futuriste avec des sièges aux formes originales qui trônent dans un décor accueillant et cosy. On note, là aussi, la volonté de coller avec les attentes d'une clientèle de plus en plus portée sur le confort et l'habitabilité. ''L'inspiration de départ pour l'intérieur vient de l'aviation, notamment dans les classes affaire. Comme notre véhicule a un habitacle réduit, à cause des contraintes aérodynamiques de la carrosserie, nous avons pensé un style qui permet d'offrir un maximum d'espace. La forme de sièges jouent ce rôle et les grandes surfaces vitrées renfoncent l'impression d'espace. Au niveau des matériaux nous avons souhaité resté dans le domaine de l'écologie avec l'utilisation de matières recyclables, qui ne sont pas traitées avec certains produits chimiques'', explique Stéphane Janin.

Hybride diesel et électricité

Outre son allure si avant-gardiste, Renault a également souhaité offrir à l'Ondelios une dimension futuriste d'un point de vue technique. Le concept adopte ainsi une boîte de vitesse à double embrayage à 7 rapports, couplée à une motorisation hybride 2.0 dCi de 205 chevaux. Associée à deux blocs électriques, cette motorisation permet à l'imposant crossover de ne consommer que 4,5 l/100 km, pour des émissions de CO2 limitées à 120 g de CO2 / km. Une belle performance pour un véhicule de ce gabarit !

Le couple, offert par la motorisation électrique et transmis au train arrière, peut également servir d'anti-patinage en entraînant les roues arrières lorsqu'une perte d'adhérance est détectée par les capteurs de l'ESP. Ce n'est pas tout, l'Ondelios dispose de nombreux autres gadgets comme les caméras vidéo en guise de rétroviseurs. Bref, c'est un concept futuriste, mais réaliste qui s'est essayé à séduire le public parisien. Un public qui semble accueillir chaleureusement cette vision de l'avenir automobile... selon Renault.