Renault : confirme les perquisitions, mais "pas de logiciel truqueur"

Renault : confirme les perquisitions, mais "pas de logiciel truqueur"
Après Volkswagen, Renault sous la menace de fraude aux émissions de gaz polluants frauduleuses. Non répond Renault, ayant subi des perquisitions jeudi 7 janvier, son cours s’écroulant en Bourse après cette annonce.

Après le Dieselgate de Volkswagen, le scandale Renault ?



News associées