Renault va réduire la production mondiale

Voir le site Automoto

Renault
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2008-11-17T09:27:00.000Z, mis à jour 2008-11-17T09:27:00.000Z

Renault a décidé de réduire d'environ 25% sa production au quatrième trimestre dans le monde, a déclaré lundi Patrick Pélata, directeur général du groupe.

"Nous sommes en train de réduire la production dans toutes nos usines dans le monde", a-t-il indiqué dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France. "On va réduire les productions sur le quatrième trimestre d'environ 25% par rapport au quatrième trimestre 2007", a-t-il dit.

"Nous avons deux objectifs : limiter nos stocks et aussi ceux de nos concessionnaires, car ils sont financièrement fragilisés, et les stocks, c'est de l'argent immobilisé", a-t-il expliqué, ajoutant: "Cette protection de notre réseau est fondamentale pour assurer nos ventes".Renault avait indiqué vendredi que cinq de ses sites en France et en Europe seraient concernés par des fermetures temporaires, pour faire face à la chute des ventes d'automobiles.

M. Pélata avait par ailleurs annoncé le 23 octobre qu'il y aurait 20% de réduction de production au quatrième trimestre en Europe, précisant que sur le monde, cela "ferait un peu moins". Dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, le directeur général se dit par ailleurs "pessimiste" sur les mois à venir. "On se prépare plutôt au pire", déclare-t-il.

"En 2009, le marché automobile en Europe sera en forte baisse - de moins 20% - et on devrait noter un arrêt de la croissance dans les pays émergents. Des zones qui étaient encore, il y a peu de temps, entre +10% et +15% de hausse", estime-t-il.

Selon M. Pélata, interrogé sur une éventuelle remise en cause des investissements du constructeur automobile, "pour l'instant", Renault maintient ses projets de lancement de ses nouveaux véhicules pour 2009 mais aussi pour 2010-2011.

"Tout ce qui n'était pas indispensable pour l'an prochain a été décalé", dit-il, ajoutant que le groupe a aussi fait des ajustements, comme en Inde, où il va investir sur une seule ligne de production au lieu des deux initialement prévues.

(avec agences)