Dans l'actualité récente

Renault : ventes mondiales en hausse de 5% au 1er semestre 2014

Voir le site Automoto

Renault Clio 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-07-07T08:14:00.000Z, mis à jour 2014-07-07T09:30:48.000Z

Porté par la grande forme de Dacia et sur le marché européen, le groupe automobile français Renault a progressé de 4,7% dans le monde au premier semestre 2014, à 1,36 million d'unités.

Quand PSA Peugeot Citroën se débat pour tenter de garder l'équilibre, Renault profite de la reprise du marché européen, où le groupe décolle de 18% (contre +6% pour le marché total), permettant ainsi de compenser les pertes sur les autres parties du monde, avec -12% en Asie, -7% dans ce qu'il appelle Eurasie et -2% en Amérique Latine. Par pays, le marché français représente toujours 23% des ventes, loin devant le Brésil, la Russie, l'Allemagne et l'Italie.


Merci Dacia !
Avec 1.365.418 unités écoulées sur les 6 premiers mois de l'année 2014, contre 1.304.427 sur la même période de l'an passé, Renault est ainsi en hausse de 4,7%, et ceci grâce non pas à la marque mère mais à Dacia. La filiale « low-cost » du Losange a bondi de 24%, là où Renault est au point mort, avec 245.553 unités soit plus de 19% des ventes totales.

Autre marque du groupe, Renault-Samsung reprend enfin des couleurs en Corée du Sud avec une progression de 33%, grâce au clone du Captur, le QM3.

"Au second semestre, l'évolution des principaux marchés du groupe se fera dans la continuité de celle du premier semestre", prévoie Renault, qui espère ainsi conserver son avance pour l'année 2014. Cela se fera probablement par le lancement de la nouvelle et troisième génération de la Twingo en septembre, en attendant le plus confidentiel Espace, muant en crossover en fin d'année, voire début 2015.