Renault ZOE : Arnaud Montebourg et le coup de pub à l'Elysée

Voir le site Automoto

Default tf1 image
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-10-03T13:07:00.000Z, mis à jour 2012-10-03T16:12:05.000Z

Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, s'est payé une arrivée originale à l'Elysée ce mercredi, en Renault ZOE, marquant son soutien à la voiture électrique, "avenir de la France" selon lui.

En pleine période du Mondial de l'Auto, Arnaud Montebourg crée l'évènement en débarquant au Palais présidentiel en Renault ZOE.

Le show électrique
Il a été au coeur des déclarations fortes sur l'engagement de la filière automobile vers des voitures moins polluantes. Annonçant les véhicules électriques comme "l'avenir de la France", le ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg a fait sa démonstration en rentrant dans la cour du Palais de l'Elysée avec une Renault ZOE, délaissant son habituelle Peugeot 508. Ceci pour marquer le coup du Mondial de l'Automobile, en cours jusqu'au 14 octobre, et du nouveau barème du bonus-malus écologique pour 2013.


Quel discours ?
Si les électriques de marques françaises de nouvelle génération sont commercialisées depuis 2010 (Citroën C-ZERO, Peugeot iOn ou encore Renault Fluence Z.E.), la Renault ZOE sera, à son lancement en 2013 (initialement prévu mi-2012), LA voiture française électrique accessible. De la taille d'une Clio, elle en aura aussi le prix, puisque le fameux bonus écologique de 7.000 euros, attribué à tout véhicule électrique depuis le 1er juillet dernier, l'amène au même tarif d'accès à 13.700 euros.

Et petite anecdote, il s'agit exactement de la même Renault ZOE essayée par Marion Jollès Grosjean dans l'émission Automoto de dimanche :