Dans l'actualité récente

Rencontre avec un collectionneur de mini

Voir le site Automoto

Mini Passion
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-05-26T04:00:00.000Z, mis à jour 2009-05-26T04:00:00.000Z

Nous avons rencontré l'un des nombreux collectionneurs de mini. Une passion dévorante dans laquelle ce boulanger de métier place toutes ses économies.

Didier Lavau distribue le pain à domicile aux alentours de Champlay, dans l'Yonne. Sa passion, tous ses clients la connaisse puisque des minis, il en possède 28 : « Quand il fait beau, je prends celles qui sont découvrables et quand il fait gris, je prends une jaune pour remplacer le soleil ! »

Son jardin en bourgogne, c'est un peu un musée de la voiture anglaise. La plus ancienne a 47 ans et certaines ont même été sauvées de la casse. Didier les restaure une par une : « Je préfère m'acheter une mini plutôt que d'aller au restaurant ou faire un voyage. La mini au moins, je la garde alors que le voyage et le dîner, une fois consommé, c'est mort. Mes voitures je les ai tous les jours et quand je rentre, ça me fait plaisir de retrouver mes minis de toutes les couleurs »

Et chez les Lavaux, on attends pas d'avoir le permis pour en avoir une. A 12 ans, Anatole, possède déjà une centaine de mini, en miniature : « Pour moi aussi c'est une passion. J'aime bien les changer, les personnaliser pour pas qu'il y en ai 50 identiques. »
Dans le village, on assiste parfois à de drôles de rassemblements puisque tous les amis de la famille ont leur mini : « Tous le monde à la même voiture, il y'a un vrai plaisir à montrer la sienne. Ca permet aussi de comparer et de voir celui qui a la plus belle mini ».

50 ans qu'elles font tourner les têtes et pour fêter cet anniversaire, ces passionnés iront de la bourgogne à l'Angleterre avant la fin de l'année après quelques réparations pour certains, comme ce passionnés resté ce matin sur le bord de la route : « Ce sont les aléas quand on roule avec une vieille voiture mais bon, c'est pour ça qu'on les aime aussi »