Romain Grosjean : vers la F1 ?

Voir le site Automoto

PhotoRomain Grosjean
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-06-05T12:32:00.000Z, mis à jour 2009-06-05T12:32:00.000Z

Romain Grosjean est prêt pour la Formule 1. Ce français est l'un des plus prometteurs et rêve de courir un jour, pourquoi pas, aux côtés de Fernando Alonso dans la catégorie reine.

Romain Grosjean est en tête du championnat du monde GP2, compétition considérée comme la petite soeur de la Formule 1. Son visage ne vous dit peut-être rien mais dans le microcosme de la F1, il ne passe plus inaperçu

Partout où il est passé, il lui a fallu une année pour apprendre, une autre pour gagner : champion de France en 2005, champion d'Europe en 2007, il est actuellement en tête de la catégorie GP2, l'antichambre de la F1.Fernando Alonso, pilote ING Renault F1 team le connait bien : "Pour moi, c'est l'avenir du pilotage français. Je le connais un peu et il est très très fort. J'espère pouvoir courir avec lui."

Même si le paddock de la F1 n'est pas très loin, c'est dans la catégorie inférieur qu'il doit faire ses preuves. Ici, tous les pilotes disposent d'une voiture identique, c'est sur le pilotage que ce fait la différence. Jacques Laffite : "pour moi, c'est un attaquant né. S'il arrive à canaliser cette fougue qu'est en lui, ce qu'il est en train de faire à mon avis, ce sera certainement un très grand."

Il y a 15 jours à monaco, son tempérament d'attaquant lui a joué un drôle de tour : Il touche la roue d'un autre concurrent, s'envole et termine sa course dans le rail. L'image de cet accident a fait le tour du monde mais lui semble déjà être passé à autre chose .

Crash GP2 Grosjean

"C'est mon premier gros crash. J'étais un petit peu énervé de perte la 6ème place et de perdre 1 point. Mais dans la nuit qui suivait, j'y ai même plus pensé donc ça c'est une bonne chose."

Celui qui résume le mieux la situation de ce pilote tout proche de la F1, c'est probablement son home de confiance, Jean-Pierre Frizon, son préparateur physique : "Il attend qu'il y ait une place. Après il y a une histoire politique, ça dépend plus de lui. Vous le mettez dans une F1 demain matin, il va en doubler deux ou trois !"

En attendant qu'une place se libère, Romain Grosjean met tout en oeuvre pour réussir dans l'ombre d'Alonso. Le troisième pilote de Renault n'a qu'une envie, piloter enfin à ses côtés.