Rosberg n’a pas été capable d’annoncer sa retraite à Wolff en face-à-face

Voir le site Automoto

Nico Rosberg après le Grand Prix d'Abou Dhabi
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-12-24T06:43:28.581Z, mis à jour 2016-12-24T06:43:28.581Z

Toto Wolff, le boss de l’écurie Mercedes, a raconté à la chaîne Channel 4 comment son pilote Nico Rosberg lui a annoncé sa retraite. Et l’histoire mérite vraiment d’être lue.

Il fallait au moins cela, une longue interview de Toto Wolff à la chaîne Channel 4, pour comprendre à quel point la décision de Nico Rosberg a été difficile à prendre pour lui. Juste après son titre obtenu à Abou Dhabi, les deux hommes ont passé de très longues heures ensemble et l’Allemand avait vraisemblablement déjà fait son choix. Et pourtant.


« Nous avions passé les dernières 24 heures ensemble à Kuala Lumpur pour un événement pour Petronas et nous avions pris le même avion de retour. Nous n’avons pas beaucoup dormi durant le vol, nous avons discuté tout au long de la nuit. Nous avons dû atterrir à Francfort aux alentours de 6 heures du matin. Il était très tôt. Je suis ensuite parti pour Stuttgart et Nico est allé ailleurs », a d’abord confié le dirigeant autrichien.

3 minutes après leur séparation 

« Nous nous sommes donc quittés et, trois minutes après, je vous assure que c’est vrai, Nico m’a appelé. Sa voix était tremblante. C’était très émouvant. Il m’a dit qu’il avait essayé de me le dire dans l’avion, puis au petit-déjeuner mais qu’il n’avait pas réussi à le faire. Il m’a dit qu’il n’avait pas trouvé la force de me le dire en personne ». Le ton utilisé par le fils de Keke a même inquiété le boss de l’écurie à l’Etoile, qui lui a donc proposé de le rejoindre immédiatement. Mais Rosberg a refusé.

Rosberg a préféré lui annoncer au téléphone 

« Il m’a répondu de ne pas revenir. ‘Il faut que je te le dise au téléphone’ m’a-t-il dit. C’était un moment difficile. Je n’en revenais pas », a confié le responsable. Depuis, les deux hommes ont tourné la page. Et Mercedes prospecte activement pour engager son remplaçant, qui devrait être Valtteri Bottas.