Rumeur : Un supercar Maserati sur base LaFerrari ?

Voir le site Automoto

Maserati MC12 2004 avant
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-03-21T14:13:00.000Z, mis à jour 2013-03-21T17:25:13.000Z

Le site britannique CAR a révélé le nouveau projet de Maserati, visant à donner une descendance à la MC12. Comme cette dernière, la base serait le supercar Ferrari en cours, en l'occurrence LaFerrari, et serait lancé courant 2015.

Hypothétique modèle coiffant la gamme, le futur supercar Maserati reprendrait la base de LaFerrari, sans l'hybridation et avec un design très personnel.

Trident intriguant
En 2015, soit deux après la sortie de la Ferrari LaFerrari découverte voilà deux semaines, Maserati s'offrirait les services du supercar pour former son propre fleuron. C'est ce révèlent les anglais de CAR Magazine, évoquant des sources du constructeur, voulant donner une descendante à la MC12 de 2004.


Plus légère ? V12 ou V8 ? Plus sensuelle ?
Comme cette dernière, la future Maserati reprendrait le châssis tout carbone de LaFerrari, ses suspensions, ainsi que ses composants électriques. Différence notable, le bloc électrique HY-KERS et ses batteries disparaîtront, au bénéfice du poids. Le moteur ne sera pas nécessairement le V12 6,3 litres - dégonflé si utilisé - car la solution du V8 biturbo de la Quattroporte est étudiée. Le dessin sera totalement spécifique, plus porté sur un faible coefficient aérodynamique que sur l'appui. On attend ainsi un look plus épuré que LaFerrari. Si cette Maserati venait à être produite, CAR Magazine estime qu'une cinquantaine d'unités seront disponibles, au prix d'un million d'euros hors taxes. Comme LaFerrari...


MC12, l'Enzo au Trident
L'histoire semble en effet se répéter. Suite à la sortie de la Ferrari Enzo, en 2002, Maserati récupérait la base du supercar de Maranello pour son propre compte. En 2004, naissait ainsi la très impressionnante MC12, prototype d'endurance homologué route. Si le design était spécifique (réalisé par Italdesign), la plate-forme était celle de l'Enzo, tout comme le moteur V12 6,0 litres, dont la puissance avait été ramenée de 660 à 600 chevaux. Contrairement à sa soeur, la MC12 a connu une belle aventure en compétition. Grâce à l'équipe Vitaphone Racing dominant le championnat FIA GT de 2005 à 2010, Maserati s'est ainsi offert le titre constructeur en 2005, 2007 et 2008. 50 exemplaires ont été fabriqués en 2004 et 2005, dont 5 de compétition, chaque version "route" coûtant 600.000 euros.

Rien ne dit actuellement que ce supercar Maserati prendra le chemin des circuits, mais croisons les doigts.

La Maserati MC12 de 2004 :
Maserati MC12 2004 arrière