Saab France reconstruit sa structure suite au rachat

Saab France reconstruit sa structure suite au rachat
Saab Automobile France renaît de ses cendres, après le rachat par Spyker à l'américain General Motors. Fort de 53 points de ventes, le réseau comptera sur la nouvelle Saab 9-5.

Saab Automobile France revient au créneau, après avoir passé un creux et un rachat par le néerlandais Spyker.

Prévision
Afin d’atteindre les nouveaux objectifs de ventes fixés à 1.200 unités cette année, Saab Automobile France va s’appuyer sur un réseau de 43 investisseurs, représentant actuellement 53 points de vente. Pour atteindre cet objectif, Saab compte sur le succès du lancement de la nouvelle Saab 9-5 qui sera lancée officiellement auprès du public le 16 septembre prochain.

L'organisation
Sur le terrain, 4 personnes seront chargées des relations avec les concessionnaires, assistés d’un coordonnateur technique pour le territoire national. L'équipe de directe est resserrée autour de quatre personnes sous la direction de Philippe Van der Meulen, Directeur Général de Saab Automobile France.

Actuellement, la gamme doit se contenter de la Saab 9-3, mais la 9-5 et le SUV 9-4X débarqueront cette année pour le rebond tant attendu.

Vidéos associées

News associées