Saab au plus proche de la faillite. Encore.

Voir le site Automoto

Photo 16 : Le SUV compact selon Saab
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-08-18T12:04:00.000Z, mis à jour 2011-08-18T12:11:57.000Z

Le constructeur automobile suédois Saab s'enfonce toujours plus dans le gouffre, et est aujourd'hui sous la menace du gouvernement face aux non-paiements de équipementiers.

La Suède a donné un ultimatum à la marque Saab, qui doit rembourser ses fournisseurs d'ici demain, sous peine de banqueroute.



Dans le tunnel depuis de nombreux mois (voire années...), le constructeur automobile Saab fait face aujourd'hui à une décision concrète due à ses factures non payées aux équipementiers. Le gouvernement suédois menace Saab d'un placement en faillite si les 40.000 euros ne sont pas versés au fournisseur Infotiv.





Saab peine à sortir la tête de l'eau, avec les rachats par Spyker, puis les pris de part du chinois PangDa. Rien n'a été très concluant, et les finances ont plongé devant l'absence de nouveauté en concession, et la nouvelle 9-5 n'a pu sauver le navire scandinave. 14 équipementiers pèsent aujourd'hui Saab, plus de 4 millions d'euros n'ayant pas été payés à temps. En parallèle, pour économiser quelques euros, la marque a annulé sa présence au Salon de Francfort 2011.

Photo 2 : Saab PhoeniX Concept : Renaissance ?
Le concept-car Saab Phoenix (2011, dernier de l'histoire de la marque ?



"Nous sommes totalement conscient de la situation avec les autorités financières, mais je ne peux dire ce que nous allons faire", a déclaré Eric Geers, porte-parole de Saab. Les chaînes de production à l'arrêt, le constructeur vit sa période la plus noire depuis l'annonce depuis l'avis de décès lancé par General Motors en 2009.

La fin est donc proche, et rien ne semble stopper la mise à mort de Saab.