Salon Automobile de Los Angeles 2016 : Jaguar, Alfa, Porsche, les nouveautés en vidéo et photos live !

Voir le site Automoto

Alfa Stelvio Salon Los Angeles 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-11-17T10:06:45.875Z, mis à jour 2016-11-17T16:00:43.209Z

Présent à l'évènement automobile de ce mois de novembre 2016, le salon de Los Angeles (LA Auto Show), Automoto vous donne un aperçu en direct vidéo des Alfa Romeo Stelvio, Porsche 911 RSR, Jaguar I-Pace ou encore MINI Countryman !

Voici les principales nouveautés de ce Salon de Los Angeles ayant ouvert ses portes le 16 novembre 2016, où Automoto vous donne un aperçu vidéo et vous dira tout ce dimanche dans l’émission, présentée par Jean-Pierre Gagick.


Alfa Romeo Stelvio

C’est probalement la plus grande attraction de ce salon de Los Angeles 2016. C’est aussi une arlésienne, car le premier SUV Alfa Romeo date en effet de… 2002 avec le concept-car Kamal. Le voici enfin sous le nom de Stelvio, col des Alpes aux superbes routes sinueuses, un modèle tendance (plus d’une voiture vendue sur 3 aux Etats-Unis est un SUV) aux lignes très proches de la berline Giulia. 


Alfa Romeo Stelvio Salon Los Angeles 2016

Elle en reprend les moteurs, dont le premier "Quadrifoglio"dévoilé est le très puissant V6 2,9 litres biturbo essence d’origine Ferrari, développant 510 chevaux, de quoi expédier le 0-100 km/h en quelques 4 secondes. Les cibles de cet Alfa Romeo Stelvio seront les Mercedes-Benz GLC Coupé, Porsche Macan, BMW X4 et Audi Q5.



Porsche 911 RSR 2017, blasphème ?

Impressionnante avec ses ailes extra-larges, son énorme extracteur d’air arrière et son aileron gigantesque, la 911 RSR cru 2017 est une bête de course destinée à embêter la cousine Audi R8, mais aussi les BMW M6, Ferrari 488, McLaren 650S, ou encore Mercedes-AMG GT3. 


Porsche 911 RSR 2017

Cependant, la star de Porsche cache une nouveauté qui va toucher le coeur des puristes, un moteur central arrière - au lieu d’arrière - vient animer la bestiole, un 6 cylindres à plat de 4,0 litres développant 510 chevaux, pour un poids de 1.243 kilos.



L’I-PACE électrise Jaguar, la XKSS retourne vers le futur

C’est le seul véritable concept-car de ce Salon californien. L’I-PACE est la préfiguration du futur SUV compact de la marque automobile britannique, mais surtout du premier modèle électrique de son histoire (si l’on exclut la voiture de compétition I-TYPE de la Formule E). Cet I-PACE arbore une silhouette de SUV, mais inspirée de l’ex-future supercar C-X75, tout en envoyant 400 chevaux aux 4 roues, et promettant 500 kilomètres d’autonomie. Lancement en série prévu courant 2018, pour titiller les prochaines Mercedes-Benz EQ et Audi Q6, voire le Tesla Model X. 

Aux antipodes, une sportive cabriolet façon “Retour vers le Futur” dénommée XK-SS vient ressortir 60 ans après les premiers exemplaires, avec 9 nouvelles unités promises à la construction, détruites dans un incendie en 1957. Une histoire rappelant les six Type E Lightweight de 1963 reproduites en 2015.


Le Volkswagen Atlas voit très grand !

Pour l’édition 2016 du LA International Auto Show, Volkswagen veut tourner la page du Dieselgate en exposant un grand SUV de plus de 5 mètres, l’Atlas, dédié au marché américain friand de ce type de véhicule. En parallèle, la Golf se restyle très légèrement pour 2017 avec la électrique version e-Golf ici en avant-première, et la berline Passat - différente de celle en Europe et produite à Chattanooga au Tennessee avec l'Atlas - se décline en version GT à moteur V6 de 280 chevaux.


Volkswagen Atlas 2017

Mercedes mode sport et luxe

Alors qu’Audi ne réalise que l’avant-première américaine des Q5 et A5 Sportback, le rival Mercedes-Benz amène du lourd au Salon de Los Angeles. Enfin ses filiales. Mercedes-Maybach tout d’abord avec le cabriolet de luxe S 650, une série limitée de 300 exemplaires aux petits oignons, personnalisable, mue par le V12 6,0 litres de 630 chevaux, et tarifée 300.000 euros minimum. 


Mercedes-Maybach S 650 Cabriolet Salon Los Angeles 2016

Mercedes-AMG livre enfin une véritable présence du cabriolet GT Roadster au public, après avoir fait un saut de quelques heures à Paris en septembre à la Piscine Molitor devant un parquet de journalistes. Aussi, la version ultra-puissance de la Classe E, la E63 S, passe la barre des 600 chevaux - 612 pour être précis - via le 4,0 litres V8 biturbo, pour aplatir le 0-100 km/h en 3,4 secondes.


Mercedes-AMG E 63 S Salon Los Angeles 2016

Mazda très SUV très sport !

Deux voitures font le bonheur du stand de la marque d’Hiroshima. Mazda présente ainsi la deuxième génération de son SUV compact, le CX-5, reprenant logiquement les codes du design “Kodo” cher à la marque, déjà appliqué sur les compacte 3, roadster MX-5 et berline 6, et marqué par une calandre proéminente. A noter, il est le modèle Mazda le plus vendu en France. 


Mazda CX-5 Salon Los Angeles 2016

A ses côtés, à l’inverse, c’est un prototype de course d’endurance destiné au championnat américain IMSA catégorie Daytona, la RT24-P, qui débutera dès les 24 heures de Daytona en janvier 2017 avec son moteur 2 litres 4 cylindres de 600 chevaux.


Mazda RT24-P Salon Los Angeles 2016


MINI, maxi taille

Après avoir gonflé significativement son break Clubman devenu compacte, le Countryman deuxième génération suit la même tendance en passant à 4,31 mètres de long (+20 cm), de quoi devenir un véritable SUV compact. Plus carré dans ses lignes, il sera le premier modèle de la marque à être décliné en version hybride rechargeable en 2017, forte de 224 chevaux et 40 kilomètres d’autonomie en électrique.


MINI Countryman Salon Los Angeles 2016

Ford très timide

Meneur du marché américain, Ford déçoit un peu en matière de nouveautés, ne présentant que le petit SUV Ecosport, faisant son entrée sur le marché américain, dans sa version restylée. Heureusement que les Mustang, Shelby GT350 et Ford GT des 24H du Mans sont là pour le sport !


Ford Ecosport Salon Los Angeles 2016


Lamborghini, un petit tour puis s‘en va

Comme pour la Bugatti Chiron à paris en septembre, Volkswagen a voulu faire jouer le sentiment d’exclusivité à la nouvelle Lamborghini, la Huracan LP 580-2 Spyder. Présentée le 15 novembre dans une soirée dédiée à Los Angeles, cette version réunissant le modèle propulsion - 2 roues arrière motrices de 580 ch - et le cabriolet Spyder ne s’est finalement pas exposée dans le Salon en lui-même. Cette découvrable au taureau se veut inaccessible, et le sera pour la quasi totalité d’entre-vous avec un ticket d’entrée autour de 200.000 euros.


Lamborghini Huracan LP 580-2 Spyder Los Angeles 2016

Ces nouveautés du Salon automobile de Los Angeles seront à découvrir dans l'émission Automoto de ce dimanche 20 novembre, à partir de 10h15 sur TF1 !