Salon de Detroit 2010 : Honda CR-Z

Voir le site Automoto

Photo 1 : Honda CR-Z : ascète hédoniste
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2010-01-13T13:25:00.000Z, mis à jour 2010-01-13T13:25:00.000Z

Lointain descendant de l'inoubliable Honda CR-X apparu dans les années 80, le Honda CR-Z, coupé hybride, est actuellement présenté au salon de Detroit.

Compacité, sobriété et agrément sont donc au menu de cette Honda CR-Z qui affiche fièrement des rejets de CO2 contenus à 117g/km.



Très expressif avec ses lignes tendues et ses volumes quelques peu tourmentés, le design démonstratif du Honda CR-Z ne laissera pas indifférent. Il faut dire que la voiture est particulièrement typée, avec sa proue acérée trouée d’une calandre trapézoïdale, sa ceinture de caisse ascendante, son pavillon fuyant et sa poupe anguleuse munie d’une lunette en deux parties.


Dans la continuité de celui de l’actuelle Honda Civic, l’habitacle, associant instrumentation numérique bleutée et volumes très structurés, n’a pas échappé à ce traitement futuriste.


Pour affronter les routes sinueuses, le Honda CR-Z reprend la plate-forme de l’actuelle berline hybride Insight dans une définition plus affutée : voies élargies et empattement réduit devraient favoriser l’agilité à un rythme soutenu.


Très raisonnable sur le plan mécanique, le petit coupé Honda associe un bloc essence 1.5 de 110 ch à distribution et calage variable à un moteur électrique développant 14 ch. Le Honda CR-Z bénéficie d’une transmission mécanique à 6 rapports. Un cocktail réaliste qui devrait assurer un bon compromis entre plaisir et économie.

Le consommateur européen bénéficiera d'emblée de la variante 2+2 lors de la commercialisation début 2011 sur l’Ancien Continent.