Salon de Detroit 2014 : nouvelle Ford Mustang, génération de la maturité

Voir le site Automoto

La Ford Mustang au Salon de Detroit 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-01-14T15:09:00.000Z, mis à jour 2014-01-15T10:03:10.000Z

La future et sixième génération de Mustang avait été lancée dès début décembre, or c'est bien à Detroit que le “pony-car” de Ford fait ses débuts officiels, avant un production à l'automne et une arrivée en Europe l'an prochain.

Débarquement très progressif
Aussi étrange que cela puisse paraître, Ford lance simultanément les nouvelles générations de deux de ses modèles mythiques au Salon de Detroit, les F-150 et Mustang. Mais pour ne pas cannibaliser la sortie du pick-up - n°1 aux États-Unis avec 700.000 exemplaires annuels - le coupé sportif a réalisé une première présentation le 5 décembre 2013.

La "pony-car" de la marque à l'ovale bleu fait donc concrètement ses premiers pas officiels cette semaine au NAIAS (North American International Auto Show) du 13 au 26 janvier dans ses variantes coupé et cabriolet.

Mais le public ne pourra que l'admirer car la prise de commandes ne sera effective qu'au printemps, probablement le 17 avril au coup d'envoi des 50 ans, pour des livraisons démarrant seulement à l'automne en Amérique du Nord.

Quant à l'Europe et la France, il faudra patienter jusqu'en 2015...


> Voir les photos de la Ford Mustang au Salon de Detroit 2014
> Voir les photos officielles de la Ford Mustang 2014

Plus élégante, mieux équipée
Mais admirons de nouveau cette nouvelle Mustang, sixième du nom. Gardant l'empreinte neo-rétro de sa devancière via une calandre et des feux arrière évoquant le modèle 1968, cette génération laisse de côté la silhouette caractéristique. Elle se veut plus européenne dans son dessin avec une ligne de "fastback" marquée par le toit tombant jusque sur la poupe, et des phares effilés que préfigurait le concept-car Evos de 2011.

La gamme, plus complète qu'auparavant, propose trois motorisations. Elle démarre avec le 4 cylindres turbo 2,3 litres EcoBoost de 305 chevaux/405 Nm, offre un alternatif V6 3,7 litres de 300 chevaux/365 Nm - plus gourmand, moins coupleux mais légèrement moins cher - et la version GT munie du V8 5,0 litres de plus de 420 chevaux et de près de 530 Nm de couple.

La Mustang rattrapera son retard en termes de finitions - cela semble déjà acquis même si les aérateurs font un peu "cheap" - et en dotation de série annoncée riche. La sportive américaine apportera le système Ford SYNC (USB, Bluetooth, commande vocale), le système multimédia Ford MyTouch avec écran tactile 8 pouces, launch control (V8 seulement), contrôle de distance, aide au freinage d'urgence, détecteur d'angles morts, radar de recul.