Salon de Detroit 2016 : Audi h-tron Quattro, le concept de SUV passe à l'hydrogène

Voir le site Automoto

A160158 large
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-01-11T15:58:49.091Z, mis à jour 2016-01-12T07:50:40.006Z

La marque aux anneaux a présenté un concept fonctionnant à l'hydrogène au salon de Detroit, l'Audi h-tron quattro, avec le Dieselgate dans le rétroviseur.

L’hydrogène est-il le futur de la marque allemande ? L’avenir le dira.

Audi e-tron quattro Concept 2015 : présentation officielle

Juste une e-tron quattro à hydrogène ?

Audi cherche à éloigner du "Dieselgate" en mettant en avant les avantages de la propulsion alternative. Son dernier exemple est une étude de la technologie avec une pile à combustible utilisant de l'hydrogène comme source d'énergie, et en figure de proue la marque allemande présente l’Audi h-tron quattro. Entre le design extérieur et intérieur, l’Audi h-tron quattro va récupérer la majeure partie des courbes à son ainée, la e-tron quattro, présentée au Salon de Francfort en septembre 2015. Seule la couleur change, du bleu au jaune.  

Le concept hydrogène n’a pour l’instant aucune aspiration de production mais il présente plutôt le futur de la marque allemande notamment pour le prochain modèle fonctionnant à l’hydrogène tel que le prochain Q6. Après la version 100% électrique de l’Audi Q6 pour 2018, la version hydrogène devrait voir le jour d’ici la fin de la décennie.

'Audi H-Tron Quattro en images officielles


A160158 large

Quid du moteur ?

La pile à combustible utilisant de l'hydrogène dans le bloc-moteur à l'avant génère 120 chevaux (90 kW) et fonctionne avec un moteur électrique monté à l'arrière d’une puissance de 188 ch (140 kW). Ceci accorde le concept avec une configuration de quattro tout-électrique travaillant ensemble avec une batterie qui peut fournir un coup de pouce temporaire de 134 ch (100 kW).Le Audi h-tron quattro Concept peut effectuer le 0 à 100 km/h en moins de sept secondes et offre une capacité d’autonomie de 600 km. Une recharge complète des réservoirs d'hydrogène prend environ quatre minutes, ce qui est très proche d’un ravitaillement habituel d’un moteur essence ou diesel. 

La marque allemande a profiter de l’événement pour dévoiler quelques aspects de sa technologie (semi-)autonome qui sera présente sur les futures A8 de 2017, tel que la conduite autonome sur autoroute et le stationnement autonome.

Essai Vidéo : Toyota Mirai, la pionnière de l'hydrogène ?