Salon de Detroit 2017 : Lexus LS, exit le pépère, bonjour le luxe sportif !

Voir le site Automoto

Lexus LS Salon Detroit 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-01-09T16:46:46.243Z, mis à jour 2017-01-10T16:22:46.000Z

Pour sa quatrième génération dévoilée à Detroit (Etats-Unis), la très grand berline haut de gamme Lexus offre enfin ce que suggère ses initiales LS : luxe et sport, avec un design bien à elle et des performances dignes !

Née copie des Mercedes-Benz Classe S, la Lexus LS a fait du chemin depuis 25 ans, et enterre tous les préjugés à son égard au Salon de Detroit pour sa mouture 2017.


Luxe...

Plus basse, large et longue (5,23 m soit +14 cm), la LS 4ème génération ne fait plus dans le très classique comme auparavant, adoptant - enfin ! - le très dynamique style de ses petites soeurs IS et GS. Il faut dire que la précédente version datait de 2006, une éternité pour une voiture moderne. Calandre gigantesque, phares torturés en “Z”, reliefs sur les flancs (moins que l’excentrique NX), silhouette à trois vitres…

La planche de bord a aussi connu une transfiguration totale, via une absence de console centrale allégeant l’ambiance, avec des vagues parcourant tout le long sous les écrans (lesquels sont épaulés par un affichage tête-haute de 24 pouces), un peu dans l’idée de la Classe S, tandis que l’étonnant volant alourdit l’impression de pureté rencontrée ailleurs, mélangeant bois taillé au laser cuir et aluminium.

Sur le siège arrière droit, une option permettra à l’angle du dossier de passer de 24 à 48 degrés, puis de chauffer, ventiler et masser façon Shiatsu, tandis que la suspension pneumatique sera proposée au catalogue.


Lexus LS 2017

...et Sport !

Avec une centaine de kilos perdus sur cette nouvelle génération, la Lexus LS peut se pencher davantage sur ses performances, bien qu’elle reste au-delà des 2 tonnes.

En plus de cet allégement, le tout nouveau 3,5 litres V6 biturbo, qui remplace le V8, enverra 415 chevaux de puissance et un couple de 600 Nm au travers de sa boîte automatique 10 rapports, de quoi aplatir le 0-100 km/h en 4,5 secondes seulement ! Elle égale ainsi la BMW 750i au V8 450 ch et bat la Mercedes-Benz S500 au V8 455 ch ne fait pas mieux (4,8 s). La LS y ajoute les 4 roues directrices et un centre de gravité améliorant la tenue de route.


Lexus LS 2017

Pour la sécurité, détecteur de piéton avec correction de trajectoire automatique ou le freinage automatique d’urgence seront de la partie, mais pas de mode semi-autonome, rejoignant la prudence de Toyota dans le domaine évoquée au CES de Las Vegas il y a quelques jours.

La nouvelle Lexus LS devrait être lancée en fin d’année 2017, mais il reste à définir les motorisations prévues pour la France, l’actuelle génération privilégiant un V8 hybride de 445 ch.