Salon de Detroit : La Cadillac CTS-V Coupé sort les crocs !

Voir le site Automoto

Photo 3 : Cadillac CTS-V Coupé : Monsieur Muscle
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2010-01-06T11:10:00.000Z, mis à jour 2010-01-06T11:10:00.000Z

La Cadillac CTS Coupé ajoute un V à son nom ! Quelques jours avant le Salon de Detroit, elle s'offre un V8 6.2, déjà en place sur la berline CTS-V ! De quoi muscler le jeu de le belle !

Dans le contexte économique actuel, Cadillac se défend avec panache sur son marché national et parvient même à se forger une belle image sportive.


Cette image sportives provient des modèles bien nés tels que la très moderne CTS et sa déclinaison extrême "V", ou bien sa nouvelle variante coupé aperçue au dernier salon de Los Angeles. Pour aider cette dernière à lutter contre la crème des sportives allemandes, Cadillac lui offre en toute logique le traitement réservée à la berline. Avec en pièce maîtresse, un V8 6.2 compressé libérant 556 ch pour un couple de Jumbo Jet de 747 Nm !


Les performances sont tout aussi spectaculaires. En effet, l'exercice du 0 à 96 km/h réclame seulement 3,9 s, soit un gain de 3 dixièmes par rapport à la berline. La cavalerie est transmise au sol via une boîte manuelle à six rapports ou une transmission automatique (à six rapports également) avec palettes au volant.


Pour soigner le comportement de ce coupé 2+2, celui-ci reçoit à son tour une suspension électromagnétique paramétrable selon 2 modes, Sport ou Tour. La voie arrière a également été élargie de quelques centimètres. La partie freinage revient quant à elle à des disques de freins Brembo à 6 étriers à l'avant et 4 à l'arrière.


Plus bas et plus court de 51 mm que la berline, le coupé se distingue par des lignes tout aussi anguleuses. Ce tempérament sportif, il le revendique aussi via des boucliers avant et arrière beaucoup plus agressifs, une calandre grillagée, un capot bombé, une double sortie d'échappement centrale ainsi que des jantes en alliage de 19 pouces montées sur des pneus Michelin Pilot Sport PS2.


Cadillac se révèle plus avare en détails concernant l'habitacle. On apprend simplement la présence de sièges Recaro réglables dans 14 positions. La marque précisera tous les détails dans quelques jours à Detroit.

Malheureusement, en raison de l'arrêt de l'importation officielle des modèles en France, la commercialisation de la CTS-V Coupé dans l'Hexagone semble très improbable.