Dans l'actualité récente

Salon de Détroit : une Toyota Prius toujours plus écolo

Voir le site Automoto

Photo 4 : Toyota Prius
Par etf1|Ecrit pour TF1|2009-01-14T09:00:00.000Z, mis à jour 2009-01-14T09:00:00.000Z

La Toyota prius présentée cette année à Détroit est la 3ème génération de ce modèle écolo. Son moteur est plus puissant mais la conso est en baisse. Explications.

La Toyota Prius dévoilée à Detroit est la troisième du nom. L'icône de l'automobile éco a lancé la mode hybride. Sa technologie repose toujours sur un moteur thermique et un groupe électrique suffisamment puissant pour assurer une conduite totalement électrique en ville. Le design de cette nouvelle Prius interpelle car il est proche de celui de la Honda Insight dévoilée aussi à Detroit. Comme si la clientèle hybride était formatée à ce type d'esthétique. Toutefois, les lignes sont aussi liées à un souci d'optimisation de la pénétration dans l'air pour économiser la moindre goutte d'essence. La Toyota Prius se prétend plus maniable, plus stable et plus sûre grâce à sa nouvelle plateforme. Sa carrosserie a également été étudiée pour améliorer l'aérodynamique. Son Cx (coefficient de traînée) affiche 0,25, grâce notamment à une attention particulière à l'amélioration du flux d'air sous la voiture.



Sous le capot, on trouve un moteur plus important. Fini le 1.5, c'est maintenant un 1.8 VVT-i 4 cylindres de près de 100 chevaux (les spécifications européennes ne sont pas encore connues). Ce qui devrait assurer de meilleures conditions de roulage sur autoroute. Il n'utilise pas de courroie d'entraînement. La pompe à eau électrique et le nouveau système de recirculation des gaz d'échappement améliorent le rendement moteur. Et son couple supérieur lui permet de tourner à régime plus bas. Le moteur électrique est toujours aussi costaud. Il gagne même une bonne dizaine de chevaux avec ses 80 ch. Les batteries sont en nickel-métal. Dès lors, le cumul des deux systèmes assure une puissance cumulée de plus de 130 chevaux. Ainsi, malgré une hausse de puissance de l'ordre de 20 %, la Prius 2010 voit sa consommation de carburant baisser de 7 % par rapport à la génération actuelle, soit 3,8 litres aux 100 km (chiffres internes à Toyota).

Parmi les innovations, on trouve un toit transparent coulissant, en option, avec panneaux solaires qui alimentent un système de climatisation de la Toyota. De plus, il fonctionne exclusivement sur l'énergie de la batterie. Il peut même être commandé à distance, pour rendre la température de l'habitacle agréable avant d'entrer dans la voiture. Des feux de croisement à DEL (diodes électroluminescentes) en option ainsi que des feux arrière et d'arrêt à DEL contribuent à réduire la consommation d'énergie du véhicule. Plus grande de 15,2 mm, la nouvelle Prius affiche la même hauteur que le modèle actuel. Même si les lignes redessinées ont augmenté la hauteur du plafond à l'arrière. Les jambes ont aussi été soignées avec une assise repensée derrière pour leur assurer plus d'espace. Les matériaux utilisés sont des " plastiques écologiques " émettant moins de CO2 pendant leur cycle de vie. Enfin, en utilisant un système de transmission à variation continue à commande électronique, les ingénieurs Toyota ont permis à la Prius de présenter une console centrale originale.


-> Découvrez le site Le Moniteur Automobile