Salon de Dubai 2015 : le plein de nouveautés et supercars

Voir le site Automoto

Alfa Romeo 4C La Furiosa Salon de Dubai 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-11-10T14:04:24.377Z, mis à jour 2015-11-10T14:51:34.033Z

Le 13ème salon automobile de Dubaï a ouvert ses portes avec un parterre de sportives en tous genres, et mêmes des nouveautés présentées en avant-première mondiale, dont la Fenyr Supersport.

Ville de la démesure, Dubaï possède aussi son salon automobile, qui a ouvert ce 10 novembre dans sa 13ème édition.


Des avant-premières

Dans les nouveautés présentées en avant-première, il faut signaler la Fenyr Supersport de W Motors, une seconde sportive après la Lykan Hypersport, au moteur 6 cylindres RUF entre 900 et 1.000 ch éditée à 25 exemplaires par an, autour de 2,4 millions d’euros.

Pas une nouveauté, la 650S Spider Al Sahara 79 est un exemplaire concocté par le département spécial MSO. Petite surprise, l’Alfa Romeo 4C s’est découverte dans un modèle unique « La Furiosa » modifiée par Garage Italia Customs, accompagnée de la Giulia Quadifoglio.





Cadillac, avec étonnement, a décidé de révéler son SUV XT5, petit frère du XT6. Moins glamour et spectaculaire, Fiat a dévoilé son pick-up Fullback, clone du Mitsubishi L200 et donc loin du Toro lancé en Amérique Latine.




Des sportives à gogo

Chez les super-sportives, c’est l’occasion de retrouver les immanquables de l’année 2015, avec la Ford GT revenant dans une livrée rouge, l’Aston Martin Vulcan dans un blanc mat, la Lamborghini Huracan Spyder, la Porsche 911 Carrera génération turbo, la Lexus GS F restylée ou la Nissan GT-R de la police de Dubaï.







Les SUVs stars

Chez les SUVs, aussi très populaires au Moyen-Orient, la Jaguar F-Pace y a fait une apparition de choix après le Salon de Francfort, le Cadillac XT6 s’est aussi montré hors des Etats-Unis, l’Audi Q7 a affiché son énorme calandre, le Bentley Bentayga sa position de pionnier du SUV de luxe et le Range Rover SVAutobiography a exposé sa vision.




Enfin, la première voiture à hydrogène, la Toyota Mirai, a attiré la curiosité du Cheikh Hamdan.