Salon de Francfort 2009 : Ford C-Max

Salon de Francfort 2009 : Ford C-Max
Le nouveau Ford C-Max, descendant direct du concept Iosis Max présenté à Genève, se veut moins original. Il adopte malgré tout la nouvelle identité Ford et profite de technologies de pointe.

La nouvelle génération du monospace compact C-max s'inspire clairement des précédentes nouveautés du constructeur avec sa bouche trapézoïdale, ses flancs sculptés et ses montants arrière façon Kuga. Techniquement, c'est à ce modèle que revient le rôle d'étrenner la nouvelle plateforme Ford du segment C, sur laquelle reposera la future Focus.

La nouvelle identité Ford
A mi-chemin entre Kuga (poupe) et S-Max (profil), le nouveau Ford C-Max adopte le langage stylistique du Kinetic design. Bien que de facture finalement très classique, il se distingue par sa ligne de toit très fluide lui offrant une certaine dose d'élégance et de dynamisme.

Selon Ford, ce monospace compact que l'on découvre ici en version 5 places conserve "les valeurs reconnues du C-Max que sont le confort, l'habitabilité et la flexibilité". La nouveauté, c'est qu'une déclinaison 7 passagers est également au programme, pour taquiner les Renault Grand Scénic ou Citroën Grand C4 Picasso.

Le plein de nouvelles technologies
Le nouveau C-Max introduit un éventail de technologies inédites dans la gamme Ford. Citons par exemple un nouveau bloc essence 1.6 à injection directe EcoBoost (exhibé à Genève sous le capot du Iosis Max Concept), un système d'aide au stationnement en épi semi-automatique et un dispositif de détection des angles morts.

Le nouveau Ford C-Max, sera commercialisé au cours du second semestre 2010. Il livrera tous ses secrets au salon de Francfort 2009 dans quelques jours.

News associées