Salon de Francfort 2011 : Mazda CX-5, crossover tueur de Qashqai

Salon de Francfort 2011 : Mazda CX-5, crossover tueur de Qashqai
Dernier né des crossovers compacts, le CX-5 a été construit par Mazda afin de concurrencer le Nissan Qashqai. Mais son physique beaucoup plus sportif devrait séduire davantage au Salon de Francfort.
Tout nouveau modèle, le Mazda CX-5 est le premier à adopter le design "Kodo" et les moteurs SKYACTIV.


Crossover inédit

Il ne remplace aucun modèle dans la gamme Mazda, le CX-5 est le petit frère des grand CX-7 et très grand CX-9 (non vendu en Europe). Il comble un manque dans le catalogue de la marque nippone, au-dessus de la Mazda3.

Style à revendre

Si le rival japonais est sympa avec sa bonne bouille, le Mazda CX-5 prend le nouveau langage "Kodo" de la marque via le , et s'affirme avec un dynamisme surprenant. Sa calandre en V marque les esprits, ainsi que ses optiques fumées. Les parties inférieures en plastiques réhausse l'allure du crossover, avec un profil il faut dire proche du Qashqai.


L'offre moteur

En Europe, le Mazda CX-5 devrait récupérer 4 versions différentes, animées par le moteur essence SKYACTIV-G, 4 cylindres en ligne (L4) de 2.0 litres, et le diesel SKYACTIV-D L4 2.2 litres. ce dernier, dans sa plus petite puissance, devrait émettre seulement 120 g/km de CO2 selon son constructeur. particularité de ces moteurs, un taux de compression de 14:1, au-delà des la plupart des moteurs du marché, signifiant un rendu optimal.

Les rivaux

Le principal concurrent, le pionnier, s'appelle Nissan Qashqai. Installé depuis 2006 en tête du segment qu'il a plus ou moins créé, c'est la voiture à battre. Ailleurs, on signale le , le et le . Il est donc encore temps de se faire une petite place avant que tout le monde s'y engouffre, exemple avec le futur Renault Captur.

Dévoilé partiellement ce mardi 2 août, il sera connu en détails au Salon de Francfort 2011 à partir du 13 septembre prochain.

News associées