Salon de Francfort 2011 - tendances : les véhicules urbains électriques

salon-de-francfort-2011-tendances-vehicules-urbains-electriques-5402686
Nous pensions que l'automobile allait tarder à amener de nouvelles solutions de mobilité. Que nenni, le show francfortois a été le théâtre de présentations de divers modèles chez VW, Opel ou Audi.
Suivant le Renault Twizy, les Opel RAK e, Audi Urban et Volkswagen NILS confirment une mode aux mini-voitures électriques au Salon de Francfort 2011.


Les prémices

Cà ou là, les constructeurs ont présentés leurs alternatives urbaines, mais depuis quelques années, sentait une mode se confirmer. Le premier exemple fut la en 2008, sorte de mélange entre maxiscooter et citadine. Puis est arrivée la en concept en 2009, déjà annoncée à l'époque comme bonne pour la production, elle arrivera d'ailleurs en production en fin 2011. Ensuite, General Motors a présenté un trio de véhicules futuristes GM EN-V à Shanghai. Et enfn, le Salon de Francfort 2011...


L'Opel RAK e Concept au Salon de Francfort 2011


Electric boom

Suite à ces exemples isolés, mais de plus en plus proches, le Salon de Francfort 2011 a signé une tendance fortes pour ces véhicules urbains, 1 ou 2 places, à motorisations électriques. L'Audi Urban Concept et son duo coupé-spyder ont annoncé le mouvement, suivis des Volkswagen NILS Concept, et puis l'Opel RAK e Concept.



Nouvelles donnes

Chacun a ses atouts, le VW une autonomie de 100 kilomètres e 120 km/h en pointe, l'Opel RAK e une porte centrale pivotante et une solution biplace pour l'accès à bord, l'Audi un style inimitable coupé ou cabriolet et 2 places en diagonale. A noter une recharge très rapide pour ce dernier en seulement 1 heure sur secteur classique 220V, point faible traditionnel des électriques.



Concrètement, le Renault Twizy sortira dès décembre à partir de 6.990 euros, et Opel a déjà annoncé une production de son RAK e...

News associées