Salon de Francfort 2013 : Toyota Yaris Hybrid-R, monstre endormi

Voir le site Automoto

Toyota Yaris Hybrid-R Concept au Salon de Francfort 2013
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-09-11T17:43:00.000Z, mis à jour 2013-09-12T14:09:21.000Z

La Toyota Yaris Hybrid-R, déclinaison sportive de la Yaris, était ce mardi en première mondiale au salon de Francfort. Présenté sous forme de concept-car, elle s'inspire de la TS030 engagée en Championnat du Monde d'Endurance ; prototype qui recourt également à la technologie Hybride.

Toyota dévoilait, hier à la presse, sa Yaris Hybrid-R : un concept-car construit comme son nom l'indique sur la base d'une Yaris, mais doté de la performance Hybride que l'on trouve au plus haut niveau de la compétition automobile.

Une Yaris aux allures de sportive

Cette Yaris Hybrid-R arbore un côté très sportif, ne serait-ce de part son extérieur : optiques modifiées, calandre plus imposante, ailes élargies, jantes 18 pouces, bouclier qui intègre deux prises d'air pour refroidir les disques de frein. Même chose dans son habitacle avec des éléments directement emprunté à la compétition (baquets Recaro, levier de vitesses en position haute, pédalier comme celui de la GT86 ou encore son volant)


Ses deux modes de conduite

Sur ce même volant, du reste recouvert d'un cuir Alcantara (ce qui apporte une touche de raffinement), se loge un bouton nous permettant de choisir entre deux modes de conduite : « Route » pour un usage quotidien, réduit la puissance du moteur thermique alors que « Piste » l'exploite à pleine puissance. Les deux moteurs électriques, d'une puissance cumulée de 120 chevaux, viennent alors en renfort l'espace de cinq secondes, un peu comme un boost. Avec ce mode, il est également possible d'intervenir sur le couple et sur les roues en virage, pour faciliter son inscription par exemple, ou pour limiter quelques effets indésirables comme le sous-virage.


Quatre moteurs pour le prix d'un

Ce concept-car est propulsé par un quatre cylindres essence 1.6 litre à injection directe de 300 chevaux ; lequel est associé à deux autres moteurs, électriques cette fois, qui délivrent chacun 60 chevaux... soit un total de 420 chevaux. Comme sur la TS 030 qui dispute le championnat WEC, l'énergie récupérée au freinage est stockée par un supercondensateur capable de supporter de plus fortes charges et décharges. Le 3e bloc électrique est situé entre le moteur thermique et la boîte séquentielle six rapports.

Le n°1 des ventes en matière de véhicules hybrides n'est autre qu'un modèle de la marque japonaise: la Toyota Prius, avec 3 millions d'exemplaires vendus dans le monde.


Toyota Yaris Hybrid-R Concept au Salon de Francfort 2013