Salon de Francfort 2015 : la Bentley Continental GTC façon Startech !

Voir le site Automoto

Bentley Continental GTC Startech 2015
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-09-18T14:25:05.418Z, mis à jour 2015-09-18T14:35:10.054Z

Moins connu que Mansory ou Novitec, le préparateur Startech a pourtant fait des étincelles lors du Salon de Francfort 2015 en dévoilant une Bentley Continental GTC transformée sur le plan esthétique.

Moins connu du grand public que les exubérants « petits gars » de Mansory ou les remarquable génies de Novitec, le préparateur allemand Startech, habitué à travailler sur des modèles estampillés Land Rover et Jaguar, n'en demeure pas moins talentueux. Preuve en est : il a proposé une transformation détonante de la Bentley Continental GTC, somptueux cabriolet britannique, pour le Salon de Francfort 2015, qui a officiellement ouvert ses portes aux milliers de passionnés automobile ce jeudi 17 septembre. 

Bonus - Essai Vidéo : Continental GT V8 S, la meilleure Bentley ? (janvier 2015)


De l'agressivité à revendre

D'un simple coup d'oeil, il est facile de remarquer à quel point le travail réalisé par Startech est conséquent. La Continental GTC adopte désormais l'allure d'un cabriolet très musclé avec un kit de carrosserie comprenant un nouveau splitter à l'avant, des entrées d'air supplémentaires, un diffuseur arrière loin de passer inaperçu, ainsi qu'une quadruple sortie d'échappement en aluminium et d'énormes jantes 22 pouces. A l'intérieur, tout est plus sobre et moins dans la démesure avec une sellerie immaculée et cousue en forme de diamant, ainsi que du cuir sur lequel prend place de petits lisérés verts plutôt classes et de la fibre de carbone présente sur le tableau de bord. 


Rien de neuf sous le capot

Très impressionnante à l'extérieur, cette Continental GTC l'est aussi sous le capot, même si Startech n'a pas touché à la mécanique de l'engin. On retrouve logiquement les même moteurs que lors du dernier restylage intervenu pour le Salon de Genève 2015, à savoir le W12 de 6,75 litres passant de 575 à 590 chevaux (toujours 635 chevaux dans la version GT Speed) et le couple grimpant de 700 à 720 Nm. Les versions GT V8 et GT V8 S sont quant à elle rester à une puissance variante de 507 à 528 canassons via le 4,0 litres V8 d'origine Audi. 

Pour l'heure, aucun prix n'a été indiqué par le préparateur allemand sur cette préparation. Mais quand on sait que le cabriolet Continental GTC est commercialisé à plus de 220.000 euros, on se doute bien qu'un tel travail est réservé aux bourses les plus remplies.

La Bentley Continental GTC par Startech en photos officielles


Bentley Continental GTC Startech 2015