Salon de Francfort 2015 : Mercedes Classe S Cabriolet, le meilleur du monde ?

Voir le site Automoto

Mercedes Classe S Cabriolet 2015
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-09-18T08:47:59.679Z, mis à jour 2015-09-18T09:39:35.235Z

Lors du Salon de Francfort 2015, Mercedes a écrit une nouvelle page de son histoire en dévoilant au grand public sa nouvelle et remarquable Classe S Cabriolet, une première depuis 44 ans.

« Le cabriolet le plus confortable du monde ». Voilà comment Mercedes a qualifié sa nouvelle Classe S Cabriolet au moment de dévoiler sa nouvelle mouture étoilée au début du mois de septembre. Et force est de constater que le constructeur allemand a sans doute raison, tant le modèle exposé au Salon de Francfort 2015 est extrêmement alléchant. 


L'élégance made in Mercedes

Du long de ses 5,03 mètres de long, ce cabriolet étoilé est extrêmement élégant et respecte à l’identique la silhouette élancée et classe du coupé. L'ensemble offre une sacrée prestance, notamment avec un long capot à l'avant, ainsi qu'un bel aspect dynamique avec par exemple quelques touches de chromes venant prendre place entre les feux arrière. Seule vraie nouveauté : le toit souple – version découvrable oblige – qui s'ouvre en 20 secondes et ce jusqu'à une vitesse maximale de 60 km/h. Disponible en quatre couleurs (noir, bleu foncé, beige ou rouge foncé), elle se commande via un bouton situé sur la console centrale ou depuis la télécommande de la voiture. 


Un intérieur exceptionnel

Somptueuse au premier coup d'oeil, cette version cabriolet de la Mercedes Classe S l'est aussi dans son habitacle où le seul maître à bord est le confort. Au programme : un large panel d'équipements, allant du chauffe-nuque « Airscarf » au système anti-remous « Aircap » (optionnel), sans oublier une climatisation « intelligente » se régulant selon que la capote est ouverte ou non. On n'oubliera pas la sellerie en cuir, sans oublier les nombreuses options comme les accoudoirs centraux ou de portes et le volant qui peuvent être chauffants ou encore un parfumeur d'ambiance. La sécurité est également au rendez-vous avec – toujours en option – la détection de pétions, la correction de trajectoire ou encore le freinage d’urgence sous 100 km/h Et comme tout cabriolet, on n'oubliera pas les arceaux de sécurité se déploient en cas de tonneau. 

Voir les photos officielles de la Mercedes-Benz Classe S Cabriolet 2016

Mercedes Classe S Cabriolet 2016

Du lourd sous le - long - capot

Mais que serait un cabriolet estampillé Mercedes sans la cavalerie qui va avec ? Amoureux de balades à toute vitesse, cheveux au vent, vous allez être servis ! Trois motorisations exclusivement essence sont au menu sous le long capot du ce cabriolet étoilé, tous tirés du Coupé, avec pour commencer une version S 500 au moteur V8 bi-turbo 4,7 litres de 455 chevaux et 700 Nm de couple, combiné à une boite automatique neuf rapports 9G-Tronic. Suit le modèle S 63 AMG qui emprunte le V8 5,5 litres de 585 chevaux et 900 Nm de couple, associé à une boîte automatique sept vitesses AMG Speedshift MCT et enfin la S 65 AMG avec V12 6,0 litres de 630 chevaux et 1.000 Nm de couple. 

Essai Vidéo : Mercedes-Benz Classe S Coupé 2014, la nouvelle étoile !


Pas pour toutes les bourses

Paré de cette artillerie, le dernier bijou du constructeur teuton peut offrir des performances remarquables pour un engin se situant au-dessus des deux tonnes. Preuve en est avec les versions S 63 AMG et S 65 AMG qui abattent respectivement le 0-100 km/h en 3,9 et 4,2 secondes pour des consommations qui débutent à 8,5 l/100 km sur la S 500 et terminent à 12,4 l/100 km de moyenne sur le modèle équipé du V12. 

Ouvert à la commande en décembre prochain pour des livraisons qui démarreront au printemps 2016, cet exceptionnel cabriolet signé Mercedes sera commercialisé à un tarif de départ de 150.000 euros. Décidément, le grande luxe allemand n'est pas donné à tout le monde. Surtout que cela fait 44 ans que la Classe S attendait un modèle découvrable...