Dans l'actualité récente

Salon de Francfort 2015 : Opel Astra, une cinquième tout en douceur

Voir le site Automoto

Opel Astra 2015
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-09-16T07:30:12.854Z, mis à jour 2015-09-16T07:41:15.763Z

Opel a profité du Salon de Francfort 2015 pour dévoiler la cinquième génération de son Astra, une compacte très intéressante sur le plan mécanique avec un design classique mais très efficace.

Attendue comme l'une des stars de la fin de l'année, la cinquième génération de l'Opel Astra a profité du Salon de Francfort 2015, qui a démarré ce mardi 14 septembre, pour présenter son « nouveau » visage. Et même si le tout demeure très classique, l'efficacité est au rendez-vous. Sur le papier en tout cas. 


Esthétiquement plus dynamique

Sans surprise, la nouvelle Astra adopte un design assez similaire à celui de l'actuelle génération, à l'instar de la dernière Corsa, dévoilée lors du Mondial de l'Auto 2014. Sans se mentir, il n'y a pas vraiment de rupture de style mais les lignes sont beaucoup plus pêchues qu'auparavant avec une calandre plus imposante aux deux barres chromées dans la continuité des phares (avec des diodes « IntelliLux » sur les finitions les plus haut de gamme)et un bouclier sans « bouche » à l'avant ainsi qu'une custode arrière qui adopte une forme originale, laissant la part belle à des feux horizontaux plus affinés. Plus compacte, la dernière star du constructeur teuton perd également 5 cm en longueur (4,37 mètres) et 3 cm en hauteur (1,46 m). 


Un habitacle plus moderne

A l'intérieur, l'ergonomie a été perfectionnée avec une apparence plus moderne et épuré, comme en atteste le grand écran tactile de sept pouces présent sur la console centrale, ce qui enlève quelques boutons de commandes. Si les compteurs restent les mêmes malgré un style plus dynamique, le volant emprunte une apparence plus sportive loin d'être déplaisante. Côté équipements, cela dépendra bien évidemment des versions mais le système « OnStar » localisant le véhicule et prenant contact avec les occupants en cas d'accident ou encore l'utilisation des applications et fonctions des smartphones (navigation, messages, via Apple CarPlay ou Google Android Auto) seront de la partie. 

L'Opel Astra 2015 en photos officielles


Opel Astra 2015 01

Un large choix sous le capot

Très alléchante jusqu'ici, l'Astra cinquième génération n'en demeure pas moins intéressante sous le capot. Au programme : six motorisations différentes avec un diesel 1.6 litre CDTI disponible en trois niveaux de puissance (95, 110 et 136 chevaux), un bloc 1,4 litre Turbo de 125 et 150, associé à une boîte manuelle six rapports et un trois cylindres 1,0 litre Turbo, repris des modèles Karl et Corsa, disponible à l'automne 2015 et doté d'une puissance de 105 canassons, le tout étant couplé à une boîte manuelle cinq vitesses ou robotisée Easytronic. 

A la recherche de l'efficience

Grâce à ce large panel de motorisations, la nouvelle Astra est plus sobre qu'auparavant en termes de consommation. Sur le papier, cette dernière est de 4,2 l/100 lm avec des rejets de CO2 de 96 g/km pour le nouveau trois cylindres essence 1,0 litre de 105 chevaux (lorsqu'il est couplé à la boîte robotisée Easytronic 3.0). Pour les diesels, la consommation la plus basse est celle du bloc de 95 chevaux avec du 3,4 l/100 km et 90 g de CO2/km. 


Une belle efficience pour une cinquième génération qui sera commercialisée dans la foulée du Salon de Francfort à des prix oscillant entre 20.300 et 27.100 euros.