Salon de Francfort 2015 : Peugeot 308 GTi, la Lionne rugit encore plus fort

Voir le site Automoto

Peugeot 308 GTi 2015 Salon Francfort
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-09-16T15:13:55.399Z, mis à jour 2015-09-16T16:35:28.797Z

Lors du Salon automobile de Francfort 2015, Peugeot a ramené dans ses valises sa nouvelle compacte 308 GTi qui emprunte le bloc 1,6 litre THP du modèle RCZ R pour atteindre jusqu'à 270 chevaux.

Dévoilée à l'occasion du Festival of Speed de Goodwood en juin dernier, la nouvelle Peugeot 308 GTi a enfin eu droit à sa grande première auprès du grand public européen lors du Salon de Francfort 2015, qui a démarré ce mardi 15 septembre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le constructeur au Lion a mis les petits plats dans les grands pour faire rugir son engin de la plus belle des façons. 


Une compacte au style affirmé

Esthétiquement, il y a peu de surprises... mais l'ensemble fonctionne très bien ! Beaucoup d'éléments sont repris de la 308 GT, comme les prises d'air à l'avant qui intègrent les feux à LED, mais l’appellation « GTi » oblige, Peugeot a retravaillé certains aspects pour rendre sa Lionne encore plus mordante. La calandre se veut ainsi plus sportive et la partie arrière a été retravaillée où un diffuseur noir laqué qui intègre une double sortie d'échappement ovale prend place. 


Un habitacle qui a du Lion

A l'intérieur, le parti-pris est le même : on ne change pas une recette qui gagne mais on effectue quelques retouches pour le tout encore plus agressif. A l'instar de la 208 Gti 30th, dont l'Essai est à voir en vidéo ci-dessous), les surpiqûres rouges sur les sièges baquets et les classiques seuils de portes signés "Peugeot Sport" et "GTi" sont là pour rendre le fauve plus musclé, même si l'emploi de certains matériaux dans l'habitacle, comme le cuir, sont là pour amener un peu de douceur. 


La Peugeot 308 GTi en images officielles

Peugeot 308 GTi 2015

Jusqu'à 270 chevaux dans l'estomac

Mais là où le constructeur sochalien fait fort, c'est sous le capot. Au menu : un quatre-cylindres 1,6 litre THP du modèle RCZ R, avec deux puissance de 250 et 270 chevaux pour un couple de 330 Nm et une consommation moyenne qui donne sur le papier du 6,0 l/100 km et 139 g/km de CO2 rejetés. Dans sa configuration, le fauve profite de son différentiel à glissement limité Torsen et de sa boite manuelle à six rapports pour manger le 0-100 km en six secondes et un 1.000 mètres départ arrêté en 25,3 secondes. 


Très alléchante sur le papier, la 308 GTi débarquera dans nos concessions en octobre prochain à un tarif de départ de 37.200 euros... plus 1.800 euros pour pouvoir bénéficier de la peinture bicolore rouge et noire.