Salon de Francfort 2015 : Peugeot Fractal Concept, l'acoustique à l'honneur !

Voir le site Automoto

Peugeot Fractal Concept
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-09-15T13:39:31.697Z, mis à jour 2015-09-15T13:53:22.288Z

Peugeot a frappé fort lors du Salon de Francfort en dévoilant son concept-car Fractal, un engin électrique au design mordant, à l'acoustique bien prononcée et à la technologie remarquable.

A l'instar de Renault qui a embarqué dans ses valises sa Mégane quatrième génération et sa nouvelle Talisman ou encore Citroën qui a emmené son concept Cactus M, Peugeot n'a pas lésiné sur les moyens pour continuer à faire briller les marques françaises lors du Salon de Francfort 2015 qui a officiellement débuté ce mardi 15 septembre. La star du constructeur au Lion pour cet événement allemand ? Sans doute le concept-car Fractal, un coupé-cabriolet compact sportif extrêmement alléchant


Esthétiquement ravageur !

Long de 3,81 mètres et mesurant 1,77 mètre de large, le Fractal est visuellement une réussite, tant son caractère stylistique impressionne. Reposant sur des roues de 19 pouces, le nouvel engin du constructeur au Lion en impose avec des optiques agressives, une calandre moderne et un pavillon inspiré du Quartz, dévoilé sous la forme de concept-car il y a un an à Paris, avec de petits becquets arrière. Le mélange blanc brillant et noir mat à motif fait également son petit effet pour un concept qui va à coup sûr électriser la foule le 17 septembre prochain, date d'ouverture du Salon de Francfort au grand public. 


L'importance du son pour une électrique

A l'intérieur, l'ambiance est zen, grâce à une atmosphère blanche contrastée par une « console centrale » noire et une planche de bord en bois, avec du bronze dans sa partie inférieure. Mais au-delà du style, c'est surtout l'acoustique qui est à l'honneur, un « détail » trop souvent négligé par les constructeurs automobiles qui veulent se lancer dans l'électrique. Cela se voit au niveau de l'ouverture/fermeture des portes, de l’accélération et la décélération, de l'activation des phares ou encore la navigation GPS... tout a été pensé pour émettre un son et signaler sa présence aux autres usagers, histoire d'être en phase avec la future réglementation sur les véhicules électriques devant émettre un son en-deçà des 30 km/h. 

Voir les photos officielles du concept Peugeot Fractal


Peugeot Fractal Concept 2015

Aussi rapide qu'une 208 GTi

Loin d'être une simple étude de style, le Fractal se distingue aujourd’hui par son caractère électrique. Un domaine que seule la iOn a exploré parmi la gamme du constructeur sochalien. Qu'à cela ne tienne : le nouveau concept de Peugeot met un coup d'accélérateur pour offrir un double moteur électrique de 204 chevaux afin d'offrir un 0-100 km/h exercé en 6,8 secondes sur le papier (soit l'équivalent d'une 208 GTi). Impressionnant pour un engin de 1.000 kg qui a encore d'autres surprises sous la pédale. 

Bonus - Essai Vidéo : la Peugeot 208 GTi 30th, la super GTi anniversaire !


450 kilomètres d'autonomie !

Car en plus d'offrir des performances théoriques séduisantes, le Fractal est avant tout une prouesse technique ébouriffante, notamment en matière d'autonomie, comme le prouve le fonctionnement des deux blocs électriques. Plus précisément, ces derniers sont tous les deux en action au moment de démarrer mais le moteur arrière lâche petit à petit, voire complètement au-delà des 100 km/h, afin de ne pas vider complètement la batterie. Ingénieux quand on sait que Peugeot communique une autonomie de 450 km pour son concept-car grâce à l'utilisation de batteries lithium-ion de capacité de 40 kWh

Vidéo bonus - La Peugeot iOn et la Citroën C-Zéro à l'Essai (2010)


Face à une telle réussite sur le papier, il n'y a plus qu'à espérer que le Fractal accouche d'une future voiture de série. Peugeot n'en serait pas à son premier coup d'Essai puisque le Quartz est censé préfigurer le prochain 3008, tout comme l'Exalt avec la future 508.