Salon de Genève 2010 : BMW X5 restylé

Voir le site Automoto

Photo 30 : BMW X5 restylé : plus de plaisir, moins d'appétit
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2010-03-01T16:23:00.000Z, mis à jour 2010-03-01T16:23:18.000Z

BMW présentera au salon de Genève l'évolution du BMW X5. Le SUV change au niveau du design, du moteur et il est doté davantage d'équipements high-tech.

Plus long, bien campé sur ses roues et doté d'une face avant plus agressive (avec des naseaux grand format, de grandes prises d’air et un bouclier redessiné dans le même ton que la carrosserie donnant l’impression de vouloir croquer la route), le nouveau BMW X5 est résolument sportif.



L’impression de puissance est confirmée sous le capot par des moteurs plus performants encore. Pour l’essence, BMW a prévu un V8 Twin Power Turbo à injection directe de 407 ch pour la version xDrive 5.0, ainsi qu’un 6 cylindres HPI de 306 ch pour le nouveau xDrive 35i. Côté diesel, la marque offre le choix entre un 6 cylindres Twin Power Turbo de 306 ch pour le xDrive 40d et une version plus économique xDrive 30d avec 245 ch, et une consommation de seulement 7,4 l/100 km.


Grâce à la stratégie Efficient Dynamics, la consommation est abaissée de 10 % en moyenne par rapport aux versions précédentes. De plus, ces nouveaux moteurs sont couplés à une boîte automatique à 8 rapports (apparue d'abord sur la Série 7), améliorant le rendement et apportant à la fois plus de confort et de dynamisme.

A n’en pas douter, le BMW X5 sera à l’aise en tout-chemin, même sur les terrains accidentés. BMW a revu son système xDrive de transmission intelligente à 4 roues motrices qui répartit le couple de façon variable entre l’essieu avant et l’arrière, en liaison avec le contrôle de stabilité DSC. Il est plus neutre sur la version de base pour gagner en efficacité dans les courbes.


Le comportement peut être affiné avec la direction active, l’Adaptive Drive et des réglages spécifiques de ressorts selon les versions. Au chapitre des aides à la conduite, on notera également la présence de l’affichage tête haute, de l’alerte de dérive, d’un régulateur de vitesse actif et d’une caméra de recul « 360 » (surround view), doublée d’une caméra à l’avant.


Offrant beaucoup de place pour les passagers et une capacité de chargement importante (de 620 litres à 1.750 litres quand le plancher est totalement plat, 200 quand les 7 sièges sont installés), le nouveau BMW X5 joue aussi la carte du confort à bord. Tout est prévu pour agrémenter le voyage, avec moult connexions multimédia (iPod, accès Internet, TV par TNT).

De quoi rehausser également le prix – que l’on devine coquet – de ce SUV de luxe.

en savoir plus : Salon - Genève