Salon de Genève 2010 : Infiniti M

Voir le site Automoto

Photo 3 : Infiniti M : conquérir l'Europe
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2010-02-24T10:57:00.000Z, mis à jour 2010-02-24T10:57:00.000Z

Infiniti présentera lors du salon de Genève la berline Infiniti M. Le but est d'attirer une nouvelle clientèle sur le vieux continent.

Jusqu'à présent, la division de luxe de l'Alliance Renault/Nissan cherchait à se positionner parmi les marques haut de gamme via une offre essence exclusivement. Évidemment, en Europe, faire fis d'une motorisation diesel n'a pas de sens, c'est pourquoi le constructeur s'ouvre de nouveaux horizons après avoir développé un nouveau bloc V6 3.0 de 238 ch.

L'Infiniti M n'est pas véritablement une nouveauté puisque ce modèle en est déjà à sa troisième génération au Japon et aux USA. L'inédit vient donc de sa distribution en Europe et de sa motorisation diesel spécialement développée pour l'Europe.


Plus longue de 17 cm et 7,4 cm plus large, elle se veut une alternative de style aux BMW Série 5 et autres Mercedes Classe E. Directement inspirée du concept Essence présenté l'année dernière à Genève, l'Infinit M mise avant tout sur son design pour se démarquer des références. Très typée japonaise, il faut reconnaître que ses lignes se distinguent entre mille.


C'est également tout un poème ou un « haiku » pour rester dans le ton. Du cuir surpiqué au toucher sensuel, des chromes, du brillant, du mat et des lignes toutes en rondeur, en courbes. Même une simple poignée d'ouverture de porte est une œuvre artistique en soi. Des lignes qui viennent créer un effet cocooning procurant une véritable sensation de bien-être. Cette ambiance est entretenue par un nouveau système de ventilation injectant des parfums apaisant à travers l'habitacle.

Photo 4 : Infiniti M : conquérir l'Europe


Les équipements électroniques misent aussi, et surtout, sur la sécurité, avec un système de contrôle des angles morts et un autre d'anti-collision, et une technologie à retour de force dans le volant, en cas d'écart sur les bas-côtés. Un régulateur de vitesse intelligent, un système d'annulation des bruits parasites dans l'habitacle, l'Infiniti Drive qui propose plusieurs types de comportements selon les conditions de route ou encore « l'éco-pédale », qui optimise les accélérations, complètent la liste des équipements les plus évolués disponibles sur la M.

Par défaut, la Japonaise est équipée du véloce V6 essence 3.7 développant 320 ch (pour un couple de 360 Nm à 5200 tr/mn). Mais Infiniti dispose désormais d'une nouvelle offre, le premier bloc diesel de l'histoire de la marque. Issue directement de l'alliance Renault/Nissan, ce moteur sera donc produit en commun avec les trois marques et amené a être utilisé sur plusieurs modèles du groupe.


Il s'agit d'un V6 incliné à 65° de 3 litres de cylindrée à l'injection directe. Le bloc bénéficie d'une conception en fonte CGI (Compacted Graphite Iron), un matériaux plus résistant et isolant que l'aluminium par exemple. Les ingénieurs de l'Alliance ont obtenu d'un tel bloc 238 ch, et surtout un couple de 550 Nm (données en cours d'homologation), le plaçant sur le papier en très bonne position parmi la concurrence.

La marque pourrait bien passer de position d'outsider à celle d'acteur majeur sur le marché des berlines de luxe, d'autant que le constructeur souhaite déjà pour 2011 ajouter à l'Infiniti M une motorisation hybride.


en savoir plus : Salon - Genève