Salon de Genève 2010 : Lamborghini Gallardo Superleggera LP570-4

salon-de-geneve-2010-lamborghini-gallardo-superleggera-lp570-4-3034915
Au salon de Genève, la Lamborghini Gallardo LP570-4 Superleggera respecte la mode actuelle qui est aux GT vertes. Habillée d'une robe vert pomme, elle reflète des solutions techniques plus bénéfiques pour l'environnement.

A croire qu’elles se sont données le mot. En écho à Ferrari et sa 599 Kers HY de couleur verte, Lamborghini réplique par une Lamborghini Gallardo LP 570-4 Superleggera qui adopte les mêmes tons. Mais, la comparaison s’arrête là, car ce n’est pas une hybride.

Caractéristiques
Si la Lamborghini Gallardo est verte, c’est pour montrer qu’elle fait mieux que la génération précédente. Elle accuse 70 kg de moins sur la balance et pèse tout juste 1.340 kg, ce qui en fait la plus légère de la gamme. Le gain de poids est dû principalement à l’emploi de fibre de carbone. Ce matériau est idéal, car il offre une bonne résistance tout en améliorant le rapport poids-puissance. Et, au passage, cela réduit bien sûr les émissions de CO2.

Sous le capot
Du côté de la mécanique, le V10 de 5,2 L développe 570 ch. On peut d’ailleurs admirer le bloc moteur, exposé aux regards sous une vitre en polycarbonate. Rapporté au poids de la bête, le cheval-vapeur ne pèse que 2,35 kg. Voilà qui garantit des accélérations pour le moins franches.

Le 0 à 100 km/h en 3,4 s...
La LamborghiniGallardo Superleggera abat le 0 à 100 km/h en 3,4 s, atteint le 200 km/h en 10,2 s et file jusqu'à 325 km/h. Et pourtant, la consommation est abaissée de 20,5 % par rapport à la génération précédente (soit, 3,5 l/100 km/h de moins), grâce à l’emploi de l’injection directe. La consommation moyenne est de 13,5 l/100 km.

Toujours aussi sportive
La Lamborghini Superleggera est plus verte, mais elle reste avant tout une voiture de sport. Avec sa boite robotisée à 6 vitesses, gérée par électronique et qui se pilote avec des palettes au volant, sa transmission intégrale, ses freins en céramique, sa suspension ferme (dérivée de la compétition en Super Trofeo) et ses pneus P-Zéro, son terrain de jeu est plutôt la route ou la piste.

Pour une utilisation quotidienne, Lamborghini a cependant pensé à une caméra de recul et à un système d’ouverture à distance du garage. A découvrir actuellement au Salon de Genève.


News associées