Dans l'actualité récente

Salon de Genève 2010 : Volvo S60

Voir le site Automoto

Photo 1 : Volvo S60 : Briser la glace
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2010-03-11T13:40:00.000Z, mis à jour 2010-03-11T13:40:00.000Z

La Volvo S60 se dévoile actuellement au Salon de Genève. Après le concept aperçu à Détroit, voici la plastique définitive.

Apparue il y a une décennie, la précédente mouture de la familiale premium Volvo S60 s’était écoulée à 600.000 exemplaires : un réel succès pour le petit spécialiste scandinave, en passe d’être racheté par le chinois Geely.



Pour se donner les moyens de ses ambitions, Volvo a mis les petits plats dans les grands : design soigné, technologie sophistiquée et promesse d’un réel plaisir de conduite font ainsi partie de la dot. Et pour faire honneur à sa réputation, la Volvo S60 se fait fort d’arborer une panoplie sécuritaire impressionnante, qui impose de nouveaux standards dans la catégorie.


Plutôt agréable à l’œil, avec des proportions équilibrées et plutôt élancées, la nouvelle mouture conserve un air de famille indéniable avec sa devancière tout en gagnant en fluidité, comme pour se départir de la rigidité légendaire des productions scandinaves. Si on demeure à mille lieues de l’exubérance latine, force est de constater que les lignes souples et dynamiques, quoique conformes au patrimoine de la marque, présentent un charme indéniable, avec une poupe fuselée aux faux airs de coupé.


Si l’évolution est moins sensible dans l’habitacle, la dernière née de Göteborg ne trahit pas la lignée, avec son ergonomie réussie, une sobriété absolue et un soin indéniable porté à la finition. Les gimmicks habituels sont reconduits, à l’image de la fameuse console centrale suspendue, et si l’ensemble manque encore de chaleur, chacun trouvera très rapidement ses marques.


La scandinave, qui s’offre le choix dans une palette de 8 motorisations (trois diesel et cinq essence) échelonnées de 115 ch à 304 ch, s’illustre également par sa panoplie sécuritaire en adoptant un contrôle de trajectoire intelligent et surtout un inédit système de détection piéton apte à prévenir toute collision.

Commercialisée en Europe dès l'été 2010 à un prix d'appel inférieur à 30.000 euros, la suédoise ne manque indéniablement pas d’atouts pour convaincre.


en savoir plus : Salon - Genève