Salon de Genève 2012 : Toyota FT-Bh Concept, étrange hybride

salon-de-geneve-2012-toyota-ft-bh-concept-etrange-hybride-2970281
Si les voitures hybrides créées par Toyota peuvent manquer d'audace, les concept-cars n'ont pas ce problème, à l'image de ce FT-Bh, vision futuriste d'une citadine essence-électricité
Taille de citadine, mais style totalement à part pour cette étude signée Toyota FT-Bh au Salon de Genève 2012.


Dimensions communes, pas le design

Toyota est clair sur les mensurations de son concept "3,985 m de long, 1,695 m de large et 1,400 m de haut, pour un empattement de 2,575 m", soit au final quelque chose ressemblant à une Yaris sur le papier, avec quelques cms en moins en hauteur. Sauf que cette FT-Bh, signalant que c'est une Future Toyota du segment B et hybride, se passionne pour l'aérodynamique, purifiant ses surfaces au possible pour atteindre un Cx de 0,235, mais adoptant une silhouette au toit tombant, jantes quasi pleines, et optiques se fondant dans la masse. Quant au faciès très animal, il fait penser à une souris..., la marque préfèrera s'appuyer sur un mélange "du langage stylistique Under Priority et du style Keen Look".



Avancer en simplicité

Au contraire d'un dessin complexe, techniquement la Toyota FT-Bh se veut très traditionnelle sous sa robe, avec une motorisation hybride pouvant consommer seulement 2,1 l/100km, et émettre 49g/km de CO2 en moyenne. A cela, Toyota expliquent que "les techniques et les réflexions poussées à l'oeuvre dans ce concept évitent l'emploi de matériaux exotiques et onéreux, ou encore de process complexes", dans l'objectif d'abaisser le poids à 786 kgs (-25% face à une Yaris) tout en affichant une citadine à un prix raisonnable.

En ce qui concerne une éventuelle commercialisation, pas de place sur les routes pour cette Toyota FT-Bh, qui prêtera ses avancées aux évolutions des Yaris Hybride (Europe), et Aqua (Amérique, Asie).

News associées