Salon de Genève 2013 : Bentley Flying Spur et ses 625 ch

Voir le site Automoto

Bentley Flying Spur 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-02-20T14:41:00.000Z, mis à jour 2013-02-21T10:32:25.000Z

Encore plus racée, la berline ultra-luxueuse Flying Spur se débarrasse du nom Continental, de 50 kg et récupère 65 chevaux supplémentaires sur le surpuissant moteur W12.

En se renouvelant, la Bentley Flying Spur arbore un dessin plus racé, un moteur beaucoup W12 plus puissant et une nouvelle boîte auto.

Sacrée évolution !
Que le constructeur de Crewe aime jouer sur l'histoire. Non pas sur le passé, mais en attestant que le présent est beau, signalant que la nouvelle Flying Spur est "le modèle quatre portes Bentley le plus puissant de tous les temps". Pour sa seconde génération, le nom "Continental" a été abandonné comme pour signaler que la Flying Spur volait de ses propres ailes. Esthétiquement, nous l'avons vu mardi sur les photos publiées en avance, c'est effectivement le cas puisque la berline hésite entre la GT et la Mulsanne. Le client hésitant lui entre 17 teintes de série et 100 optionnelles, ainsi qu'entre 3 jantes optionnelles 20 et 21 pouces.


Luxe, sport et sobriété ?
Nous attendions les spécifications de la Flying Spur, et ne déçoit pas car récupérant la version la plus puissante du 6,0 litres W12 biturbo de 625 chevaux à 6.000 tr/min, soit 65 de plus que la génération passée (560 ch, la Speed en offran 610), le couple passant de 650 à 800 Nm à 2.000 tr/min. Avec un poids réduit de 50 kg, le 0-100 km/h tombe à 4,6 s (contre 5,2), la Vmax bondissant à 322 km/h. Côté consommation, nous sommes loin d'être devant un exemple, mais il faut signaler que les 14,7 l/100 km en moyenne sont 12% inférieurs au modèle précédent, les émissions de CO2 baissant de 396 à 343 g/km. La transmission reste ici intégrale, la boîte automatique ZF à 8 rapports étant empruntée aux Continental GT et GTC.


Raffinement à bord
Plus attirante et sportive de l'extérieur, la Flying Spur se vit surtout à l'intérieur. L'habitacle, malgré un dessin similaire à l'ancienne version, dispose de "600 nouvelles pièces". Le cuir des sièges, disponible en 17 couleurs (dont 5 en version Mulliner), se veut "plus durable". Chaque personne disposera d'un siège ventilé et chauffant, "avec 14 possibilités de réglage dont les fonctions de mémorisation et de soutien lombaire". Le bois (2 choix de série, 5 en option) est toujours un matériau noble dans la berline, au traitement nécessitant 72h de vernissage, 10 mètres carré pour les seuls placages de planche, contre-portes et console centrale. un toit panoramique est également disponible en option gratuite. Autre détail important, l'isolation poussée davantage permet d'atteindre un bruit de seulement 12 dB à 3.000 trs/min. La suspension pneumatique, couplée à des pneus à plus haute paroi latérale, réduit toute imperfection de la route.

La Bentley Flying Spur sera à découvrir au Salon de Genève le 5 mars 2013, et sera lancée prochainement à un prix dépassant les 210.000 euros.