Salon de Genève 2014 : BMW Série 2 Active Tourer, premier essai du bavarois

Voir le site Automoto

Le BMW Série 2 Active Tourer, premier monospace de la marque au Salon de Genève le 4 mars 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-03-05T08:36:00.000Z, mis à jour 2014-03-05T09:09:03.000Z

Pour la première fois de son histoire, le constructeur allemand BMW lancera un monospace, le Série 2 Active Tourer, issu d'une nouvelle plate-forme offrant également la première traction de la marque.

Curiosités dans les années 1990 avec l'apparition du Renault Mégane Scénic, les monospaces compacts ont rapidement conquis les familles et certains modèles figurent aujourd'hui dans les meilleures ventes, exemple avec le Scénic ou le C4 Picasso. Chez les constructeurs haut de gamme, Mercedes-Benz s'y est intéressé très tôt avec la Classe A et la Classe B, lui rapportant énormément de ventes. Malgré une clientèle de puristes, BMW vient de céder à cette catégorie.


> Voir les photos officielles du BMW Série 2 Active Tourer

Impression de déjà-vu ?
Avec le Série 2 Active Tourer, BMW s'ouvre donc les portes du monospace, avec un design issu du concept-car Active Tourer présenté au Mondial de l'Auto en septembre 2012. Équilibré, comportant un faciès typique avec les "haricots", une ceinture de caisse haute pour imiter les SUVs, le fameux décroché de vitre latérale "Hofmeister Knick", des feux arrière horizontaux proche d'un X5, le familial est indéniablement bavarois. Enfin, on lui trouvera une allure quelque peu similaire à un concurrent, le coréen Kia Carens.

Dans l'habitacle, aucun doute, l'atmosphère respire les berlines BMW et reprend nombre d'éléments au coupé Série 2. Pour être digne du segment, l'Active Tourer propose une banquette en trois parties, et un coffre de 468 litres (1.510 en configuration 2 places), loin du canon du moment Citroën C4 Picasso et ses 537/1.709 litres.


Trois moteurs au lancement
Techniquement, le Série 2 Active Tourer est donc le première modèle à roues avant motrices de la marque. Ce n'est pas encore fini pour les puristes criant déjà au sacrilège, car le monospace héritera du 3 cylindres essence apparu sur la nouvelle MINI.

Avec sa cylindrée de 1,5 litre, d'une puissance de 136 ch, il équipera le modèle 218i, consommera 4,6 L/100 km en moyenne et émettre 115 g/km de CO2 avec la boîte manuelle 6 vitesses. Le second bloc essence 2,0 litres 231 chevaux du modèle 225i (6 L/100km, 139 g/km CO2) sera le seul à obtenir la boîte auto 8 rapports de série, le diesel 2,0 litres 150 ch occupant le capot de la 218d avec un appétit mesuré (4,1 L/100 km et 109 g/km de CO2).

Le BMW Série 2 Active Tourer est présenté au Salon de Genève du 4 au 16 mars.