Salon de Genève 2014 : La nouvelle Toyota Aygo fuite en photos sur la Toile !

Voir le site Automoto

La Toyota Aygo fuite un jour avant la présentation officielle au salon de Genève. Ses photos dévoilent un look très agressif qui ne passera pas inaperçu.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-03-03T10:04:00.000Z, mis à jour 2014-03-03T19:53:51.000Z

Un jour avant la présentation officielle, la Toyota Aygo fuite sur le web. Après le lancement de la Peugeot 108 et de la Citroën C1, c'est au tour de l'Aygo de se dévoiler.

Toutes les trois sont construites de la même plateforme, même châssis, même intérieur. Tout est pareil ! Seul le design change. Si on ne savait pas quoi penser du classicisme de la Peugeot 108. Si on n'hésitait pas à se moquer des feux de la Citroën C1. Il va falloir faire désormais avec la Toyota Aygo.

La Toyota Aygo se met en mode X-Men
Toyota Aygo, futur constructeur des X-Men ? L'avant de cette Toyota Aygo pourrait y faire penser. Une chose est sûre, on ne pourra pas la louper dans les allées du Salon de Genève. Un avant très agressif avec ce X très voyant. Ces larges bandes suivent le prolongement des rétroviseurs, dessinent le contour des feux, rejoignent le logo pour délimiter la calandre.

Un arrière très différent
Si elle est construite sur la même base que les 3 autres citadines, la Toyota Aygo diffère beaucoup grâce à sa face arrière. Si on pouvait observer des feux arrière très classiques sur les petites françaises. Le constructeur japonais joue la carte de la modernité. Fini le triptyque des feux arrière rond. Désormais, place à des feux disposés de manière verticale et sortant de la carosserie.

Mêmes moteurs
Si les français ont joué la carte de la sobriété, Toyota a joué la carte de la modernité pour se différencier. Pas de concurrence au niveau des moteurs puisque comme ses cousines, la Toyota Aygo peut accueillir en son sein deux moteurs. Un moteur essence 1.0e-VTi de 68 ch. Le second est un 1.2 VTi de 82 ch.